La charte éditoriale, ça vous dit quelque chose ? Vous en avez vaguement entendu parler mais vous n’avez jamais vraiment eu l’occasion d’en définir. Il se pourrait bien que cela change. Voici quelques pistes pour vous aider dans la construire une charte éditoriale utile et pertinente !

Qu’est-ce qu’une charte éditoriale ?

Dans une stratégie de content marketing, il est essentiel d’élaborer une charte éditoriale. Nombreuses sont les marques prêtes à se lancer dans le contenu, peu sont celles qui prennent le temps d’établir une charte. Elle a pourtant toute son importance. Sans charte, impossible de définir le cadre de vos contenus, tant sur le fond que sur la forme. Elle vous permet de surcroît de réfléchir à votre positionnement, à votre cohérence… Enfin, si plusieurs rédacteurs participent à votre site, elle est un document de référence incontournable qui vous permet d’avoir le même ton sur tous les articles et d’homogénéiser votre blog.

Pour établir votre charte éditoriale, vous devez vous poser quelques questions. Voici quelques pistes.

1/ Présentez l’équipe

Cela peut paraître évident, mais si vous avez des rédacteurs externes à votre société, il peut être judicieux de leur présenter l’équipe.

  • Qui fait quoi ?
  • À qui doivent-ils envoyer leurs articles pour validation, pour mise en ligne ?
  • À qui peuvent-ils poser leurs questions ?

2/ Définissez vos objectifs

Vous ne vous lancez pas dans une stratégie de contenus par hasard. Couchez donc sur papier vos (nombreuses) heures de réflexion !

  • Pourquoi créer un blog, un site ? (pour informer, avoir de la visibilité, se positionner en tant qu’expert…)
  • Qu’est-ce que vous en attendez ?
  • Quel est votre positionnement ? (et notamment par rapport à vos concurrents)
  • Quelle est votre cible ? (cible prioritaire, cible secondaire)

3/ Établissez une ligne éditoriale

Au sein de ce document général qu’est la charte d’éditoriale, il y a la ligne éditoriale. Un focus sur le style même de vos articles.

  • Quels types de sujets voulez-vous traiter ?
  • Quel est le ton que vous voulez employer ?
  • Quel type de vocabulaire ? (certains mots proscrits, d’autres privilégiés…)
  • Quel style souhaitez-vous adopter ? (humoristique, informatif…)
  • Quel calibrage pour vos articles ? (1 feuillet ? 3 feuillets ?)
  • Quel format d’articles (dossiers, interviews, actus, snack contentlong form…) ?
  • Quelle typographie (police, taille…) ?
  • Si vous traitez de sujets sensibles, pensez à définir le cadre de ce que vous souhaitez/pouvez dire : jusqu’où allez-vous ?

4/ Donnez l’architecture du site

Vous allez bien entendu catégoriser les contenus pour que votre lecteur puisse facilement naviguer sur votre site et trouver l’article susceptible de l’intéresser.

  • Quelles sont vos rubriques ?
  • Avez-vous des sous-rubriques ? Si oui, lesquelles ?

5/ Cadrez les images

Vos articles vont très certainement être illustrés. A vous de définir quel style d’image vous souhaitez publier.

  • Des dessins, des photos, des illustrations, des infographies, des vidéos… ?
  • Dans quelle taille ?
  • A quel endroit de la page ? (après le titre, au sein de l’article)

6/ Structurez vos contenus

Pour une harmonie parfaite des contenus, vous pouvez définir une structure pour vos différents formats d’articles.

  • Titre
  • Chapô ou pas (de combien de signes ?)
  • Nombre de paragraphes
  • Intertitres
  • Mettre des mots en gras, en italique, soulignés….
  • Intégrer des mots-clés (nombre d’occurrences, emplacement…) pour une optimisation SEO
  • Conclusion (ou pas), call-to-action ?

7/ Mettez en place le processus de publication

Qui publie les articles ? Si ce sont les rédacteurs, donnez-leur l’accès au back-office, un identifiant, un mot de passe.

 8/ Pensez à intégrer les réseaux sociaux

La stratégie « social media » est aujourd’hui indissociable d’une stratégie de content marketing. Il s’agit ici de tirer le fil de la ligne éditoriale que vous avez définie et de l’exporter sur les réseaux sociaux, en y apportant quelques variations. Les réseaux sociaux sont les médias de l’instantanéité, de la proximité, ce qui induit d’y apporter quelques ajustements.

  • Combien de publications par semaine ?
  • Quels réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Snapchat, Pinterest…) ? Pourquoi ?
  • Quelle part d’articles issus de la curation v.s les vôtres ?
  • Jusqu’où peut aller votre prise de parole sur ces réseaux ?

Avant de passer à la phase pratique, n’hésitez pas à vous inspirer de ces quelques exemples de chartes éditoriales. A vous de jouer !