En France, les banques jouent un rôle majeur dans notre vie quotidienne : près de 99 % des Français disposent d’ailleurs d’un compte bancaire1Pour autant, 25 % des clients se disent insatisfaits de leur banque selon l’association UFC-Que Choisir.

Derrière ce désamour se cache un problème de communication entre les banques et leurs clients. Chez les 18-34 ans – cible particulièrement importante pour les banques quand on sait qu’en moyenne seuls 3 % des clients changent de banque chaque année –, ils sont 45 % à rechercher des conseils sur les questions bancaires, mais 37 % estiment qu’il y a peu d’informations disponible en ligne pour les aider à s’informer2.

A l’heure où plus de 80 % des Français consultent leur compte bancaire en ligne3, il devient donc urgent pour les banques de s’emparer de ce territoire et de prendre la parole concrètement et simplement.

Contenus SEO, native ads, infographies… 

Chez YouLoveWords, nous avons bien conscience de cette problématique. C’est pourquoi nous avons identifié dans notre base de 25 000 rédacteurs des profils spécialisés dans le secteur bancaire, capables d’écrire des articles très grand public, ou au contraire, de parler de sujets pointus, comme l’émergence de la blockchain.

Preuve de la qualité de nos plumes, plusieurs établissements bancaires nous sollicitent régulièrement pour la rédaction de leurs contenus. Ils disposent d’une équipe de rédacteurs personnalisée, pilotée par leur content strategist dédié.

Voici quelques exemples de nos dernières collaborations :

Avec Franfinance, en mode récurrent

Dans le cadre d’un accord cadre annuel, nous livrons chaque mois six articles de 400 mots, pour la rubrique Vos projets. Portant sur des thématiques assez larges (bien choisir son coffre de toit, Aménager un petit jardin en ville, etc.), ces articles s’inscrivent dans une logique de conseil à la consommation. Purement informatifs, ils n’ont pas pour but de venter les offres de Franfinance : seul un call-to-action en fin d’article vient suggérer aux lecteurs de s’appuyer, éventuellement, sur un crédit pour réaliser leur projet. « Si nous devions résumer en quelques mots les atouts de YouLoveWords : réactivité, professionnalisme et force de proposition sur les sujets à aborder, indique Julia Pernet, chef de produit marketing online chez Franfinance. Nous avons noué de très bons échanges avec les différents interlocuteurs avec qui nous travaillons. Notre collaboration nous a notamment permis de gagner en qualité rédactionnelle et en performance SEO. » 

En+

En parallèle, Franfinance nous sollicite ponctuellement pour des demandes d’articles ou de communiqués de presse, comme, par exemple, lors du déploiement de la signature électronique ou pour la réalisation d’infographies.

Plus récemment, nous avons aussi produit les textes pour plus d’une vingtaine de landing pages, afin de promouvoir les différents aspects de l’achat et du crédit automobile, avec un très fort enjeu SEO.

Avec BNP Paribas, en mode express

Dans le cadre de notre collaboration avec MEDIA.Figaro, nous avons réalisé en janvier 2016 une campagne de native ads pour BNP Paribas, sur le thème de l’investissement. Principal challenge pour cette mission réaliser ces 4 articles en pleines fêtes de fin d’année, en seulement quelques jours. Mission réussie, grâce à la mobilisation de notre happiness manager, qui a su identifier la bonne ressource en quelques minutes.

En+

En collaboration avec l’agence SEO de BNP Paribas, nous avons réalisé des contenus SEO très spécifiques à destination d’une cible d’expatriés. Une belle histoire à retrouver ici !

Avec Banque 1818, en mode SEO

En mars 2016, via l’agence Shan, nous avons effectué une mission de réécriture des contenus du nouveau site de Banque 1818. L’objectif : apporter un nouveau ton, tout en travaillant l’optimisation SEO, à partir d’un univers sémantique. Nous avons ainsi produit une vingtaine de contenus originaux et réécrit leur glossaire.

Avec Crédit Mutuel Nord Europe, en mode ponctuel

Régulièrement, le Crédit Mutuel Nord Europe nous sollicite pour des contenus « conseils ». L’objectif : donner une information neutre et pertinente à leurs clients, via des articles qui pourront être utilisés pour leur newsletter, comme par exemple « 5 astuces pour relooker sa cuisine à petit budget ». Autre usage pour ces contenus, mettre en avant leurs nouvelles offres, comme dans cet article « Mobil-home ou Camping-car : comment faire le bon choix ? », où l’information et les éléments commerciaux sont mêlés.

1. Source : www.fbf.fr
2. Source : www.culturebanque.com
3. Source : www.lefigaro.fr