« De nos jours, les gens connaissent le prix de tout et la valeur de rien » : Oscar Wilde pourrait bien avoir compris les enjeux du content marketing avant l’heure. Car ce n’est pas pour rien que 25% à 35% des budgets marketing B2B* sont désormais consacrés aux contenus. Les marketeurs semblent déterminés à expliciter la valeur de leur produit ou de leur service auprès de leurs consommateurs. Pourquoi ? On vous dit tout.

Créer de la valeur, ou donner à voir les avantages-consommateur

Création de valeur : l’expression semble parfois aussi galvaudée qu’incomprise. Au départ, elle ne désignait que l’accroissement de la marge financière résultant de la production d’un bien ou d’un service. Mais rapidement, les entreprises ont bien compris qu’à part baisser les coûts de production au maximum, il ne restait qu’une solution pour vendre plus ou plus cher : augmenter la valeur psychologique de l’expérience, du service ou du produit aux yeux du client.

Pour Seth Godin, le marketing peut jouer sur quatre leviers pour augmenter la valeur perçue par le consommateur. Il s’agit de mettre en avant :

  • la fonctionnalité : le prix est-il en adéquation avec les avantages offerts ?
  • la connexion : le bien ou le service permet-il de me connecter à d’autres personnes ?
  • le style : l’usage me permet-il de revendiquer mon appartenance à un groupe ?
  • l’immédiateté : le bien est-il si désirable que je veuille succomber sans tarder à mon désir d’achat ?

Et c’est ici que le contenu rentre en action.

Le content marketing, la valeur par l’engagement

Le content marketing est une opération où la pédagogie se mêle à la séduction. Le marketing se fait didactique car il permet d’informer le consommateur sur les caractéristiques du produit ou du service qui justifie sa valeur. Une stratégie de contenu permet de mettre en avant une expertise, qu’elle soit métier, technologique ou sectorielle.

Dans le cas de la marque, des contenus authentiques et originaux fédèrent les consommateurs autour de valeurs communes. C’est la fameuse connexion et le style dont parle Seth Godin. Des campagnes faisant la part-belle aux contenus générés par les consommateurs permettent notamment d’accroître la reconnaissance de marque, via l’engagement et la fidélisation, comme en témoigne la nouvelle stratégie de content marketing mise en place par L’OCCITANE.

Création de valeur et content marketing : influencer le cycle de vie du client

En influençant l’engagement et la fidélisation du consommateur, le content marketing peut avoir un rôle direct sur la captation de leads et leur évolution dans l’entonnoir de conversion. Rassurez-vous, nous ne sommes pas dans Star Trek, mais dans le cœur de l’efficacité d’une stratégie de contenu. Une stratégie qui se définit dans le long terme, grâce au lead-generation, à l’inbound marketing et au retargeting.

Dans une interview accordée à emarketing.fr, Daniel Bô, fondateur de l’Institut QualiQuanti, déclarait : « Après des spots publicitaires, on observe quasi-simultanément une croissance des ventes : la courbe monte fortement avant de redescendre à mesure que la pression médiatique cesse. En brand content, la montée en puissance est progressive. Mais la courbe redescend aussi plus doucement. L’effet progressif du brand content se maintient dans la durée : il travaille en profondeur sur l’attachement à la marque. La relation privilégiée qu’il crée produit des effets à long terme. »

Le content marketing offre donc une réponse adaptée aux besoins en communication des marques, dans un monde saturé de publicités. En créant une relation privilégiée entre la marque et le consommateur, une stratégie de contenu permet aux entreprises de développer leur influence dans le long terme.

* Source : contentmarketinginstitute.com