Il y a quelques semaines, on m’a demandé quelle serait la meilleure plate-forme d’envoi pour organiser une campagne de newsletters efficacement et surtout, simplement. C’est vrai que la plupart du temps, l’email est une activité amusante. On envoie des chatons qui dansent à notre mère pour son anniversaire, et on planifie nos prochaines vacances avec nos amis. Ça, tout le monde sait faire.

Mais dès qu’il s’agit de concevoir des stratégies d’emailing, que ce soit dans un objectif de fidélisation ou de conversion, il faut sortir les big guns. Passer par les services d’une plateforme d’envoi est incontournable. Le problème, c’est qu’il en existe des dizaines. Tant qu’on ne les a pas testées, comment savoir laquelle est la meilleure ?

Il suffisait de demander : chez YouLoveWords, nous les avons (presque) toutes testées au fil des années.

 

Hubspot

Hubspot n’est pas à proprement parler une plateforme d’envoi de mail. C’est un CRM qui permet de centraliser ses actions de vente et de marketing qui se trouve offrir la possibilité d’envoyer des mails. C’est vers cette solution que YouLoveWords s’est tournée depuis le début de l’année 2018.

Le pour : D’une part, nous pouvons suivre comment nos lecteurs interagissent avec nos contenus en fonction des critères de personnalisation qu’ils ont rempli. Cela nous permet d’affiner notre offre de lecture selon leurs goûts et leurs intérêts, quitte à leur proposer des ebooks ou des études sectorielles complémentaires aux billets de blogs (Retrouvez d’ailleurs nos offres de contenus « long-read » dans la section Formation de notre site). D’autre part, nous effectuons un tracking beaucoup plus efficace des performances de nos newsletters depuis que notre plateforme d’envoi nous permet d’automatiser la génération d’A/B testing et le suivi de nos call-to-actions.

Le contre : Pour des campagnes ponctuelles ou des listes d’envoi assez courte, Hubspot s’apparente à une usine à gaz. Si vous n’avez pas beaucoup de temps, ni de passion pour la programmation de campagne, mieux vaudra vous tournez vers une autre solution.

 

Campaign Monitor

Avant notre passage à Hubspot, nous utilisions Campaign Monitor. La solution a fait ses preuves jusqu’à ce que nous décidions de centraliser toutes nos actions marketing sur la même plateforme. Aujourd’hui, la plateforme reste une solution sobre et efficace.

Le pour : Des fonctionnalités de base faciles à prendre en main, une offre de segmentation qui inclut la géolocalisation et une personnalisation du parcours-client. Campaign Monitor remplit ses promesses, et c’est parfois tout ce dont on a besoin.

Le contre : Une tarification à l’envoi qui peut s’avérer élevée à la longue, surtout si l’on envoie fréquemment des mails à des listes très importante. Et avouons que l’interface manque singulièrement de fun.

 

À lire aussi10 choses que nous avons apprises après plus de 100 envois de newsletters

MailChimp

La marque au Chimpanzé sympathique a de nombreux émules. Il faut dire que MailChimp a réussi à gamifier le pensum du paramétrage des campagnes. Et rien que pour ça, on a envie de lui tirer notre chapeau. Ou plutôt notre casquette.

Le pour : une interface fluide, une navigation facile, et des petites icônes ultra-cutes rendent l’expérience d’utilisation vraiment agréable. La création de design est également très intuitive, rendant la plateforme accessible même à ceux que la technologique (et le code) font frémir.

Le contre : c’est très cute, mais c’est trop simple pour ceux qui ont besoin de tracker le comportement des lecteurs. La plateforme ne permet pas de suivre le parcours-client, ni les conversions des abonnés en leads. Dans le cadre de stratégies de conversion, l’absence de ces features est un « no-go » absolu.

 

SailThru

Si MailChimp était le cousin fun de la famille, SailThru serait plutôt l’oncle geek. Une plateforme ultra-puissante qui met les cookies au service de la personnalisation. Et tout le monde que le marketing de demain sera personnalisé ou ne sera pas.

Le pour : Le gros plus de SailThru, c’est la personnalisation en fonction des comportements de l’abonné. Selon les pages du site web consultées, la plateforme vous permettra d’offrir une expérience de lecture personnalisée. Adweek, Refinery29 et Business Insider ne jurent que par ses services.

Le contre : outre son prix si élevé qu’il faut demander une démo pour connaître la grille tarifaire, SAilThru est un outil inutile aux stratégies d’acquisition, parce qu’il ne fonctionne à plein qu’en déposant un cookie sur l’ordinateur d’utilisateurs déjà abonnés.

 

Marketo

Véritable machine de guerre pensée pour les marqueteurs B2B, Marketo n’est pas la plateforme d’envoi la plus connue du marché. C’est dommage pour ce petit outsider qui gagnerait à être connu.

Le pour : Tous les marqueteurs impliqués dans l’identification de prospects  sont confrontés au même enjeu : la génération de leads qualifiés pour les ventes. Marketo est pensé pour répondre à cette problématique, en permettant de créer facilement des micro-campagnes de mailings, à la façon des workflows d’Hubspot.

Le contre : Marketo perd en beauté ce qu’il possède en efficacité. Pour créer des designs de mailings personnalisés, ou simplement élégants, vous devrez faire appel à un développeur html.

 

 

 

Avez-vous d’autres solutions à nous proposer ? Nous, on adore tester de nouveaux outils !