Il est courant d’opposer le SEO au SEA. De plus en plus, ces deux spécialités sont aussi différentes que complémentaires. Dans beaucoup de cas, vous ne pouvez vous passer ni de l’une ni de l’autre.

Surtout, il est important de comprendre que ces deux techniques de SEM (Search Engine Marketing) poursuivent un même but : multiplier vos chances d’apparaître en face des bonnes personnes lorsqu’elles effectuent une recherche sur Google.

Néanmoins, chacune de ces techniques a ses spécificités. Statistiques et bonnes pratiques : on vous explique tout pour que vous compreniez enfin dans quelles situations utiliser l’une ou l’autre, ou les deux.

Sommaire

Les avantages et inconvénients du SEO et du SEA

Le match SEO vs SEA en statistiques

Quand privilégier le SEO ?

Quand privilégier le SEA ?

Comment équilibrer votre budget entre SEO et SEA ?

SEO et SEA, plus complémentaires qu’opposés ?

 

***

 

Les avantages et inconvénients du SEO et du SEA

Commençons par faire un rapide rappel des avantages et inconvénients de chacune de ces stratégies.

Stratégie SEO : avantages et inconvénients ?

Le référencement naturel ou SEO (Search Engine Optimization) est un ensemble d’actions permettant de faire apparaître les pages d’un site web dans les résultats organiques des moteurs de recherche. Le SEO s’inscrit généralement dans une stratégie d’inbound marketing, visant à attirer ses cibles en leur proposant un contenu à haute valeur ajoutée.

Précision : aujourd’hui, Google obtient 91% des parts de marché, nous aborderons donc le SEO par rapport aux critères dictés par le leader mondial.


Quels sont les principaux avantages du SEO ?

Un trafic régulier et indépendant des investissements

Contrairement au SEA, le SEO est un canal marketing organique. Vous ne payez pas chaque visite effectuée sur votre site. Certes, vous devrez consacrer du temps et un budget pour payer des rédacteurs et/ou des designers afin de créer un contenu qui fera remonter votre site dans les résultats de recherche. Mais une fois votre site positionné, le trafic que vous attirez sur votre site web est entièrement gratuit.

Votre place sur les pages de recherche de Google dépend uniquement du travail d’optimisation que vous effectuez sur votre site : qualité de vos backlinks, taux de rebond, vitesse de chargement sur desktop et mobile, maillage interne, etc… Une baisse des investissements marketing due à une baisse d’activité temporaire n’aura donc aucun impact sur votre place dans les résultats de recherche.


Un meilleur taux de clic global

Si, sur les mobiles, le taux de clics des publicités Google est en augmentation, toutes les études sont formelles : vous obtenez toujours plus de clics en organique qu’en payant.


Une meilleure image de marque

À une époque où la publicité nous crible d’annonces de plus en plus précises, les utilisateurs accordent plus facilement leur confiance aux sites qui se positionnent naturellement. Par ailleurs, les sites bien référencés proposent généralement un contenu et une expérience utilisateur qualitative, ce qui renforce votre image de marque.


Quels sont les principaux inconvénients du SEO ?

Un temps plus long pour obtenir des résultats

Si le retour sur investissement à long terme est excellent, obtenir de vrais résultats en SEO prend un certain temps. Cela nécessite également d’entretenir régulièrement le travail d’optimisation effectué pour conserver une bonne place dans les résultats.


Un trafic dépendant de l’algorithme de Google

Si de nombreuses données permettent d’avoir une bonne connaissance des critères définis par Google pour analyser et faire remonter les pages web, personne ne maîtrise totalement l’algorithme. Vous devez donc être en veille permanente sur les dernières mises à jour, au risque de perdre des places difficilement acquises !


Stratégie SEA : quels avantages ? Quels inconvénients ?

Le référencement payant ou SEA (Search Engine Advertising) correspond à l’achat de liens sponsorisés dans des espaces publicitaires dans le but de se positionner rapidement sur des mots clés spécifiques.


Quels sont les principaux avantages du SEA ?

Une exposition immédiate et contrôlée

En terme de stratégie digitale, le SEA est très apprécié et utilisé par les marques car il est relativement facile de lancer une première campagne Adwords. C’est bien simple, pour démarrer, une landing page (la page de destination) simple, une audience définie et une stratégie de mot-clés simples suffisent. L’exposition dans les pages de résultats (SERP) est immédiate et vous avez la main dessus.


Une infinité de tests possibles

L’interface de création de publicités sur Google Adwords vous permet de réaliser des tests sur le contenu de votre annonce, votre audience, vos mots-clés ou encore vos pages de redirection. Vous pouvez par exemple tester différents call-to-action en renvoyant l’utilisateur vers une page différente et analyser celui auquel votre cible est la plus sensible.


Des résultats rapides et mesurables

En ayant une bonne connaissance de l’outil AdSearch et de votre marché, vous pouvez espérer un retour sur investissement rapide.

Le principal avantage du SEA réside dans le nombre d’informations que vous obtenez en lançant une campagne. Ce tracking des données ultra-précis vous donne accès à un tas d’informations précieuses sur ce qui fonctionne ou non auprès de votre cible.


Une maîtrise précise de votre annonce

Contrairement au SEO, le référencement payant vous permet de contrôler précisément le message de votre publicité. Vous pouvez faire matcher parfaitement le texte de votre publicité avec l’intention de recherche de l’utilisateur et ainsi convaincre plus facilement l’utilisateur de cliquer sur votre annonce.


Quels sont les principaux inconvénients du SEA ?

Des campagnes coûteuses

Le principal inconvénient du référencement payant est son coût. Que vous choisissiez de payer au coût par clic (chaque fois que l’utilisateur clique sur votre annonce) ou au coût par impression (chaque fois qu’un utilisateur tombe sur votre annonce sur sa page de recherche), chaque interaction avec l’utilisateur a un prix. Et plus le volume de recherche et la concurrence sur le mot-clé visé sont élevés, plus ce prix est élevé. Attention : selon votre secteur et votre maîtrise de l’outil, vos campagnes peuvent rapidement exploser votre budget !


Un trafic dépendant des investissements

Contrairement au référencement naturel qui vous apporte un trafic régulier et long terme, le SEA dépend directement du budget que vous y consacrez. Le résultat est sans appel : le jour où vous êtes dans l’obligation de mettre vos campagnes en pause, vous n’obtiendrez plus aucun trafic sur votre site.


Tableau récapitulatif

 

SEO

SEA

Avantages

Indépendant des investissements

Trafic gratuit et long terme

Meilleur taux de clics

Meilleure image de marque

Démontrer son expertise

Résultats immédiats

Données à exploiter sur votre cible

Possibilité de faire de l’AB-Testing

Maîtrise de l’annonce

Inconvénients

Résultats long terme

Pas de maîtrise totale de l’algorithme de Google

Coût des campagnes

Résultats dépendant des investissement

 

***

 

Le match SEO vs SEA en statistiques

Voici quelques chiffres pour mieux comprendre le comportement des utilisateurs sur les moteurs de recherches.

Le référencement naturel en 5 chiffres clés

Le référencement payant en 5 chiffres clés

Ces deux techniques de référencement ont donc chacune leurs avantages et inconvénients. Si nous verrons qu’il est souvent judicieux de les associer, il existe des situations dans lesquelles il est plus favorable d’utiliser l’une que l’autre. Et inversement.

 

***

 

Quand privilégier le SEO ?

Vous avez besoin d’un trafic soutenu à long terme

Si les résultats sont plus longs à obtenir, une fois placé en pôle position sur Google, vous pouvez considérer que le gros du travail est fait. Selon les mots-clés, il est néanmoins conseillé de mettre à jour votre contenu régulièrement et de continuer à développer vos backlinks (liens pointant vers votre site).

Si vous ne pouvez pas vous permettre de consacrer un budget publicitaire régulier et sur le long terme, il est donc plus rentable d’investir dans le référencement naturel et le content marketing.


Vous souhaitez créer une relation de confiance avec votre cible

Aujourd’hui, optimiser votre site pour le SEO implique une expérience utilisateur agréable et des contenus qui s’inscrivent dans une véritable stratégie de référencement. Travailler sur ces aspects-là participe naturellement à :

  • Améliorer votre image de marque
  • Créer une relation de confiance avec votre cible
  • Démontrer votre expertise


Vous souhaitez construire un site d’autorité (et augmenter sa valeur !)

Le référencement naturel renforce l’autorité de votre site web perçue par les moteurs de recherche. Plus vous générez de trafic qualifié, plus votre autorité augmente et plus Google favorisera les pages de votre site. En proposant un contenu qualitatif qui répond aux besoins de votre cible, vous créez un cercle vertueux qui vous permettra de dominer votre marché.


Vous souhaitez augmenter la valeur de votre site

Si votre but à moyen ou long terme est de vendre votre site : le volume et la qualité du trafic généré naturellement, l’optimisation technique du site et un travail sérieux de netlinking sont vos 3 atouts majeurs pour augmenter la valeur de votre site.

 

***

 

Quand privilégier le SEA ?

Vous avez besoin de résultats immédiats

Quelle qu’en soit la raison (pression des investisseurs, objectifs de chiffre d’affaires à très court terme,..), si vous avez besoin d’obtenir des résultats immédiatement, vous avez tout intérêt à privilégier le référencement payant. Le référencement naturel prend du temps, et vous n’obtiendrez pas de résultats immédiats.


Votre cible est uniquement ou presque sur mobile

Les annonces payantes occupant toujours plus de place dans la SERP (page de résultats de Google), et notamment sur mobile, plusieurs études ont montré que sur un smartphone, le taux de clic sur les publicités est plus élevé que celui des résultats naturels.


Votre business dépend des saisonnalités

Il est pertinent d’utiliser le référencement si votre business est saisonnier. La flexibilité qu’Adwords vous offre dans la gestion du budget des campagnes vous permet de l’adapter selon les périodes en fonction des opportunités de votre secteur d’activité.


Vous souhaitez promouvoir un produit qui n’existe pas encore

Si votre produit est encore très peu connu, le volume de recherches sur des mots-clés ciblés sera probablement très bas. Le référencement payant en display vous permet d’atteindre votre cible lorsque le volume de recherches est insuffisant.

 

***

 

Comment équilibrer votre budget entre SEO et SEA ?

La répartition de votre budget entre SEO et SEA dépend de vos objectifs.


Répartir votre budget dans le cadre d’une stratégie court terme

Si votre site vient tout juste de sortir, vous avez peu de chance d’obtenir du trafic qualifié via Google sans faire de publicité. Pour atteindre des objectifs très court terme, nous vous conseillons donc de vous concentrer sur le référencement payant qui vous permettra d’obtenir le trafic souhaité et aidera votre marque à se faire connaître.

En parallèle, vous devrez néanmoins commencer à travailler votre SEO : définir une stratégie de mots-clés et de contenus à produire et créer vos premiers contenus. Cela vous servira par la suite pour diminuer votre budget publicitaire.

Concrètement, vous pouvez suivre la répartition suivante :

  • SEA : entre 60 et 75 % du budget
  • SEO : entre 25 et 40 % du budget


Répartir votre budget dans le cadre d’une stratégie long terme

Lorsque vous commencez à atteindre de bons résultats en organique, vous pouvez petit à petit réduire votre budget publicitaire. C’est à ce moment-là que vous profitez réellement des bénéfices d’avoir travaillé votre SEO au plus tôt :

  • Soit vous obtenez le même trafic global pour moins d’investissement en publicité
  • Soit vous obtenez un trafic plus important pour le même prix

Dans les deux cas, on sait que cette étape rend généralement les marketeurs heureux !

À ce stade, en SEA, réduisez votre budget pour ne viser que les mots-clés les plus compétitifs, et redoublez d’effort pour offrir à vos cibles un contenu pertinent et à haute valeur ajoutée, en visant une grande quantité de mots-clés longue traine (mots-clés à faible volume de recherche mais moins concurrentiels)

Concrètement, vous pouvez suivre la répartition inverse :

  • SEA : entre 25 et 45 % du budget
  • SEO : entre 60 et 75 % du budget

 

***

 

SEO et SEA, plus complémentaires qu’opposés ?

Plutôt que de les opposer, vous devez maintenant considérer le SEO et le SEA comme deux canaux d’acquisition complémentaires.

Puisqu’ils visent un même but (celui de rafler littéralement tout le trafic sur un ou plusieurs mots-clé identifiés), pourquoi vous priver de l’une ou de l’autre des stratégies de marketing digital permettant d’en récupérer une part ? Cela paraît maintenant assez limpide : vous devez utiliser toutes les techniques à votre disposition pour atteindre cet objectif.

C’est d’autant plus vrai depuis que les featured snippets permettent aujourd’hui à Google de donner la réponse directement à l’utilisateur, sans même qu’il ne visite votre site. Conséquence : le trafic global depuis les SERP est en baisse. Il vous faut donc redoubler d’efforts pour atteindre un objectif d’acquisition de trafic équivalent.

Une stratégie hybride permet à la fois de répondre à un besoin de trafic et de conversion rapide, tout en investissant dans des actions qui permettront à votre site de se positionner naturellement et à long terme.

Ceci étant dit, l’énergie que vous investissez dans chacun de ces canaux dépend de plusieurs facteurs et notamment :

  • Votre réputation et notoriété
  • Les objectifs que vous visez
  • La situation de votre marché
  • Les mots-clés utilisés par vos clients

 

***

 

Besoin de conseils sur la bonne stratégie à adopter ?

Vous avez maintenant toutes les informations nécessaires pour définir la stratégie de référencement de votre site.

Cela dit, si vous avez besoin d’experts pour vous conseiller de façon personnalisée, contactez-nous !