Bienvenue dans le guide ultime du podcast.

Que vous soyez un curieux intrigué par le succès du format, un connaisseur à la recherche des meilleurs podcasts du moment ou un directeur marketing souhaitant lancer un podcast : cet article ne laissera aucune question au hasard.

 

Sommaire

Qu’est-ce qu’un podcast ?

Quels sont les différents types de podcasts ?

Comment écouter un podcast ?

Quels sont les tops podcasts en 2020 ?

Pourquoi créer un podcast ?

Comment créer son podcast ?

Comment promouvoir son podcast ?

Comment monétiser son podcast ?

Nos 6 meilleurs conseils pour un podcast qui cartonne

Prêt à vous lancer dans l’aventure podcast ?

 

***

 

Qu’est-ce qu’un podcast ?

Définition

Un podcast un contenu audio numérique que son producteur rend disponible gratuitement grâce au système du flux RSS. Cela permet à l’auditeur de l’écouter en ligne ou de le télécharger sur son smartphone, tablette ou ordinateur.

 

Pour l’anecdote, sachez que le terme vient de la contraction des mots iPod  et broadcast (:diffusion, in english). Il est inventé par le journaliste britannique Ben Hammersley en 2004, puis très vite repris par Apple sur sa plateforme iTunes.

À l’époque, qu’en disait le visionnaire Steve Jobs ?

“Podcasting is the next generation of radio, and users can now subscribe to over 3,000 free Podcasts and have each new episode automatically delivered over the Internet to their computer and iPod.”

À l’heure où nous écrivons ces lignes, nous atteignons près d’1 million de podcasts disponibles 🤯

 

***

 

Quels sont les différents types de podcasts ?

Distinguons d’ores et déjà deux grandes familles de podcasts :

  • Le podcast de rattrapage, proposant le replay d’émissions de radio, qui permet de réécouter vos émissions à la demande
  • Le podcast natif, contenu original créé spécialement en vue de cette diffusion au public, sans passage à la radio

Le podcast natif est actuellement en pleine expansion. Selon une étude publiée à l’occasion du second Paris Podcast festival, 1 français sur 10 écoute au moins un podcast natif chaque semaine.

 

Comment expliquer un tel succès ?

Déjà, le podcast natif est indépendant au sens où il ne dépend pas des grilles de programmations radios. Il est donc possible de lancer son propre podcast sur à peu près tous les sujets.

Ensuite, car c’est un format particulièrement simple à produire et bon marché. Bien plus qu’une vidéo ou un film, par exemple.

 

***

 

Comment écouter un podcast ?

Vous avez la possibilité d’écouter vos podcasts préférés depuis n’importe quel appareil supportant le format audio (télévision, enceintes connectées, ordinateur,…). Néanmoins, le format est particulièrement adapté au smartphone.

D’ailleurs, selon une étude de Médiamétrie de 2019, 60% des podcasts sont écoutés depuis un mobile.

 

Comment fonctionne le podcast ?

Pour être accessible en ligne et rencontrer son public, le créateur d’un podcast doit générer un flux RSS puis le soumettre aux plateformes d’écoute.

 

Écouter un podcast depuis un flux RSS

Le flux RSS contient l’URL d’un podcast ainsi que l’ensemble des informations qui y sont liées (image, titre, fichier audio,…). Ce flux de données permet aux plateformes de le répertorier et ainsi de rendre disponibles automatiquement les nouveaux épisodes à leur sortie.

 

Les 5 meilleures apps pour écouter vos podcasts

Dans un marché du podcast en plein essor, les plateformes d’écoute de podcasts se multiplient. Pour éviter de vous perdre dans cette jungle des applications, nous vous avons concocté notre liste des meilleures apps pour écouter vos podcasts. Des plus généralistes à nos pépites préférées.

 

Google Podcast, le mastodonte (Android, iOS)

Crédit : Google Podcast

L’application Google permet à tous les détenteurs d’une enceinte Google Home de retrouver votre épisode là où vous l’aviez laissé en sortant de chez vous. Par ailleurs, certaines fonctionnalités propres à la plateforme pourront vous être utiles. Un exemple ? L’ajout de podcasts sur l’application directement à partir d’une recherche Google.

Liens de téléchargement : Android, iOS

 

Spotify, le roi du streaming audio

Credit : Spotify

Plateforme de streaming audio plutôt généraliste, Spotify ne compte évidemment pas laisser passer l’opportunité du podcast et s’impose dans la course. En 2019, ils rachètent le producteur de podcasts Gimlet et l’outil de création de podcast Anchor. Plus récemment, l’application a même signé un accord d’exclusivité avec le maître incontestable du podcast outre-atlantique Joe Rogan, accord que l’on estime à plus 100 millions de dollars… 🤑

Liens de téléchargement : iOS, Android

 

Himalaya, l’application facilitatrice

Crédit : Himalaya

Himalaya est l’une de nos favorites. Côté auditeur, vous retrouvez très facilement vos podcasts préférés et avez la possibilité d’importer vos abonnements en cours sur la majorité des plateformes d’écoute. De quoi convaincre le plus sceptique de la tester. Le + : une plateforme permet même aux créateurs de publier et monétiser leur podcast !

Liens de téléchargement : Android, iOS

 

Overcast, l’arrangeur sonore

Crédit : Overcast

La plateforme Overcast offre un design épuré et de belles fonctionnalités de gestion audio. En plus du contrat classique (notification à chaque nouvel épisode, option de téléchargement, etc), nous adorons les options “VoiceBoost”. En quelques clics, vous parvenez à rééquilibrer les niveaux sonores des différentes voix ou coupez les moments de blancs, afin de gagner du temps sans perdre en qualité.

Lien de téléchargement : iOS

 

Pocket Casts, la Rolls des plateformes d’écoute

Crédit : Podcast Media

Si Pocket Casts est l’une des applications de podcasts les plus téléchargées dans le monde, aucun hasard. Synchronisation multi-supports et multi-plateformes, téléchargement automatique des épisodes et nettoyage sont autant de fonctionnalités qui offrent une expérience auditeur magique. Le plus ? Tout est disponible en version gratuite depuis janvier.

Liens de téléchargement : Android, iOS


***

 

Quels sont les tops podcasts en 2020 ?

Voici un classement des 10 podcasts les plus populaires en 2020 (source : Apple Music et Podtail), selon le volume d’écoutes. Parmi les épisodes les plus appréciés, nous retrouvons de nombreuses émissions de radio emblématiques, mais aussi quelques podcasts natifs.

 

1/ Les Grosses têtes

Le pitch : du lundi au vendredi entre 15h30 et 18h, l’émission de Laurent Ruquier et ses fidèles impose sa vision de l’actualité dans un programme culte et populaire.

Découvrir.

 

2/ Hondelatte raconte

Le pitch : Christophe Hondelatte met ses talents de conteur au service du récit de faits divers, portraits de personnalités ou parcours singuliers. S’en suit une mise en perspective avec ses invités.

Découvrir.

 

3/ Affaires sensibles

Le pitch : la célèbre émission de Fabrice Drouelle sur France Inter revient sur les grandes affaires, aventures et procès qui ont marqué les 50 dernières années.

Découvrir.

 

4/ After Foot

Le pitch : les matchs de foot se prolongent chaque soir avec les réactions des joueurs, des entraîneurs ou encore les débats musclés entre supporters et/ou expert.

Découvrir.

 

5/ Franck Ferrand raconte

Le pitch : Avec un enthousiasme communicatif, Franck Ferrand rejoint Radio Classique pour raconter l’Histoire à travers de grandes sagas et intrigues.

Découvrir.

 

6/ Kiff ta race

Le pitch : Deux fois par mois, Rokhaya Diallo et Grace Ly reçoivent un invité pour explorer une question raciale. Kiff ta race est un podcast produit par Binge Audio.

Découvrir.

 

7/ Nicolas Canteloup – la revue de presque

Le pitch : Tous les matins sur Europe 1, le célèbre imitateur passe l’info au crible de sa revue de presque.

Découvrir.

 

8/ Profils

Le pitch : Le temps d’un trajet, profils vous invite à la rencontre d’histoires vraies ou folles, de témoignages, de récits intimes ou de moments de vie forts.

Découvrir.

 

9/ Les chemins de la philosophie

Le pitch : Du lundi au vendredi, sur France Culture, les chemins de la philosophie est une parenthèse quotidienne qui permet la rencontre entre la philosophie et le monde contemporain.

Découvrir.

 

10/ L’heure du crime

Le pitch : le célèbre Jacques Pradel vous plonge dans les dessous de la police et de la justice. Archives sonores, protagonistes et grands témoins à l’appui, retour immersif sur les plus grandes affaires judiciaires.

Découvrir.

 

Retrouvez le classement intégral (top 100) sur le site de Podtail.

 

Bonus : Goldfish, le podcast dédié au Content Marketing

Pour ne pas vous laissez sur votre faim, voici notre numéro bonus, l’incroyable podcast Goldfish. Créé par Grégory Nicolaidis (ndlr : fondateur de YouLoveWords) Goldfish est le podcast français du Content Marketing. Si vous êtes directeur marketing, directeur de la communication, social media manager ou que vous vous intéressez simplement à ces sujets, il devrait vous plaire.

Découvrir.


***

 

Pourquoi créer un podcast ?

Il y a mille et unes raisons de lancer un podcast.

 

En effet, le potentiel du podcast dans les années à venir est énorme : le marché est en pleine croissance, notamment celui des podcasts natifs. L’ascension du leader mondial de la diffusion et de la monétisation des podcasts Acast en témoigne : revenus doublés entre 2017 et 2018 et plus de 20 millions de dollars de chiffre d’affaires. Des chiffres qui laissent rêveurs

Microsoft, Hermès ou encore Slack : le format est aujourd’hui prisé par les entreprises de toutes les tailles, en B2B comme en B2C.

En France, 7 millions de Français écoutent chaque jour un podcast.

 

Comment expliquer un tel succès ? 

C’est un format extrêmement facile à consommer. Dans les transports, en voiture, dans la salle d’attente ou même au travail : en y pensant, peu de situations ne se prêtent pas à l’écoute d’un podcast.

 

Parmi les formats qui fonctionnent le mieux en content marketing actuellement, citons également le livre blanc, le webinar ou encore la pillar page.

 

Mais créer un podcast demande de l’investissement. Votre projet mérite donc d’être bien ficelé et de répondre à un objectif défini.

Tour d’horizon des possibilités qu’offre le format podcast.

 

Toucher une nouvelle audience

Rien de tel que le podcast pour construire une audience. Dans une stratégie de contenu marketing, il est d’ailleurs souvent conçu comme une porte d’entrée avant d’engager une communauté cible via d’autres canaux de communication.

 

Noémie, Brand Strategist et créatrice du podcast “The Storyline” nous parle de son expérience :

 « Le podcast The Storyline occupe la fonction d’une porte d’entrée vers un ensemble de contenus plus large, que je construis au fur et à mesure. Au-delà de sa fonction première, il me permet aussi de faire grandir la liste d’abonnés à ma newsletter. Ce qui me permet ensuite de plus facilement mesurer l’engagement de ma communauté. »

 

Attirer du trafic sur votre site web ou vendre un produit

Si le podcast est un excellent moyen d’apporter gratuitement de la valeur à votre audience, rien ne vous empêche de mettre en avant votre site web, un produit ou un service.

Gardez à l’esprit qu’un auditeur qui tire de la valeur de votre podcast est beaucoup plus enclin à suivre vos conseils, y compris ceux qui redirigent subtilement vers votre offre.

 

Faire rayonner votre marque et développer votre notoriété

C’est l’objectif n°1. Celui qui est plus souvent poursuivit par les entreprises qui se lancent dans l’aventure du podcast. Et sans doute l’objectif le plus accessible.

En effet, en travaillant bien l’éditorial de votre podcast, il devient un outil de branding incontournable. Votre audience s’identifie à une voix, à un style. Une belle occasion de créer une relation de confiance entre votre marque et votre audience.

 

Quoi qu’il en soit, vous devez réfléchir à votre podcast comme faisant partie d’un écosystème de contenus plus global.

 

Rencontrer vos cibles, même les plus inaccessibles

Enfin, le podcast est un excellent moyen d’approcher des clients que vous avez du mal à atteindre.

Le format étant de plus en plus populaire, une invitation dans votre podcast est le prétexte parfait pour rencontrer votre client idéal, même le plus inaccessible !

 

L’avis de Grégory Nicolaidis, fondateur de YouLoveWords :

“Le podcast est un terrain de jeu qui permet de rencontrer ses héros et en cela, d’une certaine façon, de les transformer en ambassadeurs, en partenaires ou en clients” 

 

Et retenez bien une chose : les gens adorent parler d’eux et de leurs projets.

Alors, en présentant les choses de façon subtile et en utilisant les bons arguments, nul doute qu’il y verra un intérêt en terme de visibilité.

Et si vous ne finissez pas par conclure un deal avec votre invité, il pourra toujours vous mettre en avant auprès de son réseau !

 

Vous avez besoin d’aide sur un ou plusieurs aspects de votre projet ? Contactez-nous !

 

***

 

Comment créer son podcast ?

Vous avez une idée, elle vous semble prometteuse, mais vous ne savez pas vraiment par où commencer ? Bonne nouvelle : après la lecture de cet article, vous aurez toutes les cartes en main pour créer un podcast qui cartonne.

 

Choisir le type de podcast

Aujourd’hui, les trois formats de podcast les plus courants sont les suivants :

Le podcast en solo

Vous vous enregistrez, vous ou une personne de votre équipe, sur un sujet défini. C’est un format qui peut être riche en valeur ajoutée, même s’il peut manquer de dynamisme.

 

Le podcast interview

C’est le format le plus commun, car il profite de nombreux avantages :

  • Le format interview est rythmé et retient l’auditeur
  • Il crée une porte d’entrée facile vers un public que vous auriez eu du mal à toucher de prime abord
  • Vous pouvez reprendre à chaque fois le même squelette d’interview pour gagner du temps

 

Le format “table ronde”

Dans ce format, vous invitez différentes personnes que vous faites intervenir à tour de rôle sur un sujet donné. La table ronde a l’intérêt d’être vivante et intimiste. Notez tout de même qu’elle peut être relativement complexe à orchestrer (disponibilité des invités, montage,…)

 

Choisir son branding

Le branding de votre podcast est fondamental. Il implique un travail tant éditorial que graphique. Les quatre éléments incontournables d’un podcast bien brandé sont le nom, le logo, le site web et la description.

 

Le nom

À ce sujet, les avis divergent. Certains sont en faveur d’un nom qui décrit le mieux possible ce que l’auditeur trouvera dans votre podcast et/ou d’être référencé sur les plateformes. D’autres n’y voient pas l’intérêt.

En réalité, un petit tour sur une plateforme de podcasts vous permettra de comprendre qu’il n’y a pas vraiment de règle.

En revanche, mieux vaut réfléchir au nom de votre podcast comme à celui d’une marque :

  • Il représente votre réputation, votre image, votre identité
  • Votre audience doit pouvoir le retenir et le prononcer facilement (sinon, le bouche à oreille sera moins facile)
  • Si le nom est déjà déposé, vous risquez de vous faire attaquer en justice

 

L’histoire du podcast Explore, devenu Tribu Indé après mise en demeure

L’excellent podcast Tribu Indé (anciennement Explore) d’Alexis Minchella a par exemple dû changé de nom en cours de route. On vous explique.

 

L’année dernière, après seulement 3 mois d’existence, Alexis, son créateur, reçoit une lettre de mise en demeure de la part de la marque Explore : il est invité à changer le nom sous 5 jours sous peine de poursuites.

Alexis est revenu sur cet épisode :

“Pour trouver un nouveau nom, j’ai demandé de l’aide à ma communauté. Avec le recul, cet imprévu a finalement été un bon coup de communication pour Tribu Indé et l’occasion de créer un nom qui correspondait mieux au projet !”

 

En bref : ne passez pas trop de temps sur votre nom mais faites tout de même attention aux aspects légaux !

 

Le logo

Le meilleur conseil que nous pouvons vous donner est d’éviter de faire des économies sur votre logo. Si votre budget est vraiment (vraiment) très serré, vous pouvez bien sûr tenter d’acheter un logo à 5 euros sur des plateformes comme Fiverr. Sur un coup de chance, le résultat peut être correct. Mais à ce prix-là, nous préférons être francs, n’espérez pas le miracle.

Si vous avez un peu plus de budget, vous pouvez aussi faire appel à un graphiste freelance via une plateforme comme Malt ou Crème de la crème.

Pour gagner du temps, l’idéal, bien sûr, est de confier l’ensemble de votre projet de podcast à une agence de contenu spécialisée.

 

Chez YouLoveWords par exemple, un Content Strategist réunit les meilleurs spécialistes en branding et son pour donner vie à votre idée. Si besoin, vous savez où nous joindre 🙃

 

Quel que soit votre choix au niveau du prestataire, assurez-vous de récupérer :

  • Une version de votre logo en haute définition (au minimum 1600×1600) afin d’être sûr qu’il apparaisse correctement quelle que soit la plateforme
  • Des formats adaptés aux différents réseaux sociaux

 

Le site web

Créer un site dédié vous permet de centraliser votre podcast sur un média qui vous appartient (contrairement aux différentes plateformes de diffusion). Rien de bien compliqué rassurez-vous. Un simple WordPress avec une page de présentation du podcast et une page par épisode est suffisant.

 

La description 

La description de votre podcast est la partie écrite qui apparaîtra sur toutes les plateformes d’écoute. Quelques conseils pour la rédiger :

  • Elle doit être courte et impactante
  • Si votre podcast vise un objectif marketing ou communication pour votre marque, elle doit être pensée comme n’importe quel support de communication
  • Elle doit rapidement présenter ce que l’auditeur va y trouver
  • Elle doit inclure des mots-clés qui aideront les algorithmes des plateformes à identifier votre sujet

Une description soignée est un vrai plus. Mais si vous êtes seul, nous vous déconseillons d’y passer trop de temps. Par essence, l’écrit n’est pas la partie essentielle de votre podcast.

 

Notre ultime conseil concernant votre branding

Si vous vous lancez dans l’aventure du podcast, et d’autant plus si vous vous lancez sans être accompagné, nous vous recommandons de ne pas passer trop de temps sur votre branding avant l’enregistrement de vos premiers épisodes.

 

Pourquoi ?

  • Beaucoup de gens procrastinent sur ces étapes afin d’atteindre le résultat parfait : le meilleur moyen de ne jamais vous lancer
  • Enregistrer les premiers épisodes vous donnera certainement des idées (ou vous fera réaliser que vous n’aimez pas cela, et dans ce cas, vous aurez économisé beaucoup de temps et d’énergie)

 

Si vous avez besoin d’aide pour la création des différents éléments de votre branding, contactez-nous ! L’un de nos Content Strategist s’occupera de monter une équipe composée des meilleurs freelances spécialisés pour construire avec vous le meilleur des podcasts.

 

Comment enregistrer un podcast ?

Choisir son matériel

Comme déjà évoqué, la qualité du son est primordiale. Accordez une attention toute particulière au matériel que vous utilisez. Voici l’équipement indispensable du créateur de podcast. Pour chaque élément, nous vous avons mis un option économique et une option un peu plus chère, selon votre budget.

 

Un ou plusieurs micro

Nous vous recommandons d’investir dans un micro / personne. Pour le format interview donc, investissez dans 2 micros.

L’option éco : le micro Bird UM1

L’option pro : le micro Shure SM58

 

Un ou plusieurs trépieds

Selon votre équipement, vous gagnerez en confort et en qualité en vous équipant d’un ou plusieurs trépieds.

Ici, nous vous conseillons vraiment de vous tourner vers un trépied basique et économique comme le mini-trépied pliable Conférence podcast 

 

Un filtre anti-pop

Le filtre anti-pop est un filtre que vous fixez sur votre micro. Il empêche la salive, le vent ou le souffle d’interférer dans la qualité de votre enregistrement.

L’option éco : le filtre anti-pop Tuloka

 

L’option méga-pro : le bouclier d’isolement Neewer Pro 

 

Un enregistreur multipiste 

S’il n’est pas indispensable au démarrage, l’enregistreur multipiste peut vous simplifier l’étape de montage. Notamment si vous prévoyez de réaliser vos interviews en face à face.

L’option éco : l’enregistreur Zoom H1n Portable Recorder

 

L’option pro : l’enregistreur Zoom H5 

Choisir le bon logiciel

Pour créer un podcast, vous avez également besoin d’un logiciel d’enregistrement. Voici les deux logiciels les plus couramment utilisés.

 

Audacity, le logiciel open-source

Si vous avez peu de montage à faire, le logiciel Audacity semble être la meilleure option. Disponible en open-source donc gratuit, il vous permet de contrôler en direct la prise de son et de réaliser des montages simples.

 

Adobe Audition, le logiciel de montage avancé

Si vous avez plus de budget (💸🎉💸), vous pouvez investir dans le logiciel Adobe Audition, qui offre de nombreuses options d’effets sonores et de montage.

 

ZenCastr, le logiciel d’enregistrement à distance

Pour ceux qui envisagent d’enregistrer un ou plusieurs épisodes à distance (👋  Coucou celles et ceux qui ne souhaitent plus se déconfiner en ville) ZenCastr est la meilleure alternative. Ce logiciel SaaS permet également l’enregistrement en multi-pistes et vous n’avez absolument rien à paramétrer.

 

Préparer ses éléments audios

Pour chaque nouvel épisode, vous enregistrez un fichier audio qui constitue le cœur de l’épisode. Mais il vous faudra également préparer des éléments audios spécifiques, notamment :

  • Une intro : une courte présentation du sujet et du concept et éventuellement un call to action en fonction de votre objectif (promouvoir votre site, votre newsletter, parler d’un produit…)
  • Une outro : des remerciements, un appel à mettre une note sur les plateformes afin de faire remonter votre podcast
  • Des effets de sound design : ajouter des effets et du sound design est indispensable pour donner du relief à votre podcast. Pour vous aider, il existe différents sites sur lesquels récupérer des sons libres de droits comme Universal SoundBank, La sonothèque ou encore Freesound.

Nous vous conseillons vivement de passer du temps sur la création de ces éléments audios. Cela vous évitera d’en changer trop souvent, au risque de perdre votre auditoire.

 

Enregistrer ses premiers épisodes

Ça y est, vous y êtes, voici venu le moment d’enregistrer vos premiers épisodes. C’est parti : toutes les réponses aux questions que vous vous posez.

 

Combien d’épisodes enregistrer avant le lancement ?

Enregistrez a minima 4 à 6 épisodes avant de lancer votre podcast publiquement :

  • Vous serez beaucoup plus serein si un événement imprévu vient vous perturber les semaines suivant votre lancement
  • Si vous le souhaitez, vous pourrez même en publier 2 ou 3 avant votre lancement officiel. Pour que vos auditeurs puissent s’habituer et s’attacher à votre douce voix plus rapidement

 

Par quel épisode commencer ?

Si vous choisissez le format interview, nous vous recommandons de commencer avec une personne que vous connaissez suffisamment et avec qui vous vous sentez à l’aise.

En général, se lancer dans l’aventure podcast est une vraie sortie de sa zone de confort pour le créateur, donc inutile de vous ajouter de pression supplémentaire. Prenez plaisir : vous n’êtes pas à la tête d’un podcast pour souffrir, ok ? (🤦)

 

Dans quel lieu enregistrer mes épisodes de podcast ? 

Dans un endroit calme – sans bruits de voiture ou de travaux si possible. Moins vous aurez de bruits ambiants, plus votre travail d’édition sera facile.

Si vous en avez la possibilité, louez une salle dédiée voire un studio d’enregistrement.

Si vous êtes un adepte du télétravail, sachez que vous pouvez enregistrer un épisode depuis chez vous, ou, le cas échéant, chez votre invité.

 

Que l’épisode soit enregistré en face à face ou à distance, privilégiez l’utilisation d’une piste audio par personne. Le rendu final ne s’en trouvera que plus qualitatif.

 

Comment éditer son podcast ?

Maintenant que votre épisode est dans la boîte, passons au montage. Cette étape un peu plus technique peut nécessiter plus ou moins de temps. Tout dépend de la qualité de votre audio original et du format de podcast envisagé.

Mais sachez que même avec les meilleures pistes et sur un choix éditorial basique, un passage au montage est incontournable. Il vous permet, entre autres, de :

  • Couper les passages d’attentes, les blancs ou les interjections indésirables si trop nombreuses (ces euh…, enfin voilà… et autres tics de langage qui n’aident pas à la clarté du discours)
  • Couper les passages que vous ou votre invité ne souhaitez pas rendre public
  • Retravailler des passages si besoin
  • Enregistrer une partie d’introduction personnalisée, pour présenter l’invité par exemple
  • Ajouter le sound design et la conclusion

 

Comment héberger son podcast ? 

Après la création du fichier et avant la diffusion sur toutes les plateformes d’écoute, vous devez héberger votre fichier et créer un flux RSS. Pour plus d’informations sur la marche à suivre, rendez-vous sur cet article.

L’avantage chez Ausha est que le chargement et la gestion de ses fichiers est extrêmement simplifiée (on est reconnu comme étant la plateforme la plus facile d’utilisation). De plus, on facilite en seulement quelques clics la diffusion auprès de toutes les plateformes d’écoutes”.

Jennifer Han, Directrice Marketing & Sales chez Ausha

 

Où publier son podcast ?

Pour rendre disponible votre podcast, vous devez le soumettre aux différentes plateformes d’écoute (iTunes, Spotify, Google Podcast, Stitcher, etc…)

 

Un conseil : anticipez ! La procédure peut être plus ou moins fastidieuse selon les plateformes.

Pour l’exemple, iTunes vous demande simplement le lien de votre flux RSS, quand Google Podcast fait une analyse du site web hébergeant votre podcast.

 

Par ailleurs, sachez que des solutions d’hébergement comme Ausha permettent aux créateurs de centraliser la création et la diffusion des épisodes. Pour quelques euros par mois, vous gagnez un temps précieux.

 

***

 

Comment promouvoir son podcast ?

Il existe de multiples façons de promouvoir son podcast.

 

Parmi les canaux les plus classiques, nommons :

  • Le bouche à oreille : parlez-en dès que vous commencez à y réfléchir. Dépassez la peur de l’échec et lancez-vous !
  • Les événements physiques : si vous en avez la possibilité, l’organisation de rencontres avec vos auditeurs est un très bon moyen de fidéliser votre audience existante et de promouvoir votre podcast.
  • L’emailing : si vous écrivez déjà une newsletter, enrichissez-la des épisodes de votre podcast semaine après semaine. Sinon, c’est peut-être le moment de vous lancer !
  • Les réseaux sociaux : créer des mini-formats adaptés à chaque réseau social sur lequel votre cible est présente.

 

À ce sujet, chez YouLoveWords, nous croyons beaucoup au podcast comme un média au potentiel de déclinaisons infini.

En effet, la création d’un podcast demande un investissement certain en temps. Mais un épisode peut faire naître des dizaines d’autres contenus.

Alexis Chevallier, Directeur Marketing chez YouLoveWords nous parle de sa vision :

“Je vois vraiment le podcast comme un contenu master, que l’on peut transformer en de nombreux autres contenus différents. Prenons l’exemple d’un épisode. Pour le même épisode enregistré, vous pouvez facilement avoir :

  • L’enregistrement vidéo de l’interview → une vidéo
  • La conversion en format audio →  le podcast
  • Sa transcription au format écrit → un article
  • Une multitude de contenus à diffuser en fonction des canaux ; citations, extrait audio, visuels, etc…”

C’est d’ailleurs la stratégie de Joe Rogan, star du podcast aux Etats-Unis, avec The Joe Rogan Experience, dans lequel il filme toutes les interviews pour ensuite les diffuser sur Youtube et ainsi toucher un autre public.

 

Pour gagner du temps sur la partie communication, certaines solutions d’hébergement vous permettent d’automatiser certaines tâches. Sur Ausha par exemple, vous pouvez générer un “clip vidéo” en format instagram de 30 secondes ou programmer un autopartage sur tous vos réseaux sociaux de chaque nouvel épisode”

 

Enfin, nous vous conseillons de bien préparer votre lancement :

  • N’hésitez pas à en parler sur vos réseaux professionnels et personnels 1 voire 3 mois avant le jour-J – en B2B, le potentiel de votre réseau LinkedIn est immense
  • Utilisez l’outil Linkfire pour permettre à chaque personne de retrouver votre podcast sur la bonne plateforme
  • Usez et abusez du storytelling : raconter votre aventure, les différentes étapes de création, pourquoi vous vous lancer…vous avez sûrement des millions de choses à dire, c’est le moment !

 

Si vous avez besoin d’aide pour construire un podcast déclinable à l’infini, n’hésitez pas à nous contacter.

 

***

 

Comment monétiser son podcast ?

La monétisation d’un podcast dépend de la manière dont vous le concevez.

 

Option 1 : Votre podcast est un produit en tant que tel

C’est à dire que vous souhaitez qu’il vous rapporte de l’argent en tant que contenu.

 

Aujourd’hui dans le monde, de nombreux podcasters vivent de leur passion grâce à la création d’un podcast. C’est encore peu le cas en France, mais ça ne saurait tarder !

Une mise en garde tout de même. Vivre uniquement d’un podcast est possible, mais cela prend du temps, donc ne comptez pas dessus avant plusieurs mois.

Alexis Minchella, créateur du podcast à destination des freelances Tribu Indé, qui a atteint les 150 000 écoutes en 1 an, nous donne son avis sur la question de la monétisation :

“Sponsoriser un podcast prend du temps. Et si c’est pour gagner quelques centaines d’euros, ce n’est pas forcément intéressant. Avant d’atteindre les 10 000 écoutes mensuelles, j’ai préféré utiliser ce temps pour développer l’audience du podcast

 

Une fois un volume d’audience suffisant, la monétisation de votre podcast s’envisage comme celle d’un blog sur lequel vous mettriez de la publicité.

Plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  • Intégrer des publicités sur le site de votre podcast grâce à Adsense de Google
  • Vous rapprocher d’annonceurs pour proposer un espace publicitaire directement dans votre podcast.
  • Faire de la publicité en programmatique en passant par des régies (qui choisiront les annonces en fonction de leur algorithme)

Parfois, vous avez même la possibilité de choisir l’option directement depuis votre plateforme d’hébergement.

Dans ce dernier cas, trois formats existent :

  • Le pre-roll : dans l’introduction de l’épisode
  • Le mid-roll : intégré dans l’épisode
  • Le post-roll : en fin d’épisode
  • Le host-read (l’équivalent du placement de produit) : c’est l’hôte lui-même qui cite la marque

 

Quoi qu’il en soit, faites attention à ne pas “polluer” vos auditeurs avec la promotion de produits ou services qui ne les concernent pas. Vous risquez d’y laisser des plumes (et un bon nombre d’auditeurs).

 

Option 2 : Votre podcast fait partie intégrante de votre stratégie Brand & Content.

Autrement dit, c’est est un élément dans un système plus vaste, et intervient à un moment précis de votre funnel de vente. C’est la stratégie la plus courante en France actuellement.

Dans cette configuration, il est primordial de bien réfléchir et surtout de bien exécuter cette stratégie, au risque de passer beaucoup de temps sur la production d’un contenu qui ne vous servira pas.

Dans ce cas, monétiser votre podcast n’est pas forcément une bonne stratégie. Si vous souhaitez tout de même en tirer un profit direct, nous vous recommandons d’être encore plus soucieux de la marque que vous mettrez en avant.

 

***

 

Nos 6 meilleurs conseils pour un podcast qui cartonne

Travaillez bien l’éditorial

Votre sujet et votre ton dépendent de votre objectif.

 

Considérez le podcast comme un produit, sur un marché que vous aurez préalablement étudié. Il est primordial de créer un podcast sur un sujet qui n’a pas encore été traité. Ou de vous assurer de le traiter sous un angle différenciant.

Alors prenez le temps de bien étudier le marché sur lequel vous vous lancez.

 

Si besoin d’aide sur cette partie, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec l’un de nos Content Strategist.

 

Passez du temps sur la préparation

Ce conseil vaut notamment pour le format interview. N’hésitez pas à prendre le temps nécessaire pour fouiller dans la vie de votre invité. C’est le meilleur moyen d’en tirer une discussion riche et qui sort du lot !

 

Soignez votre sound design

Tous les amateurs de podcasts que nous avons rencontrés sont unanimes sur le sujet. Faites attention à avoir un son de qualité, et rendez-vous remarquable grâce à un sound design créatif et original.

 

Soyez régulier

Dans l’exercice, le plus important n’est pas la fréquence, mais la régularité. Le podcast est un rendez-vous avec votre audience. Si vous manquez à l’appel, vos auditeurs ne vous attendront pas et trouveront un podcast sur lequel ils peuvent compter.

 

Parlez moins vite et soyez à l’écoute

En clair, nous avons naturellement tendance à parler plus rapidement quand nous sommes stressés. Et un podcast dans lequel vous n’êtes pas clair ne vous aidera pas à atteindre votre objectif.

Par ailleurs, il est assez pénible d’entendre des hôtes couper leur(s) invité(s) pour glisser constamment leur propre opinion sur le sujet. Si vous avez cette tendance, envisagez plutôt le podcast en solo !

 

Analysez et progressez !

Sauf si vous êtes un speaker confirmé, votre premier épisode ne sera sans doute pas le meilleur. Et c’est tout à fait normal. En revanche, nous vous conseillons vivement d’écouter les épisodes afin de corriger ce qui vous dérange.

Demandez également leur avis à des personnes suffisamment proches de vous pour être franches.

 

***

 

Prêt à vous lancer dans l’aventure podcast ?

Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour créer un podcast qui joue dans la cour des grands ; et fidéliser une communauté d’auditeurs dans votre secteur.

N’attendez pas d’avoir enregistrer l’épisode parfait pour vous lancer. Au fil du temps, vous vous perfectionnerez et deviendrez un véritable as du podcast. En tout cas, c’est tout ce que l’on vous souhaite 😉

 

 

Vous souhaitez être conseillé sur le sujet ? Contactez-nous !