Faites un test. Demandez à un marketeur : « Un post Facebook qui fait 100 likes, c’est bien ou pas ? ». Je suis prête à parier qu’il vous répondra avec un petit sourire cynique : « Ben, ça dépend ».

Dans un monde où on l’aime mesurer, évaluer et (surtout) se comparer, benchmarker la performance de ses publications Facebook peut virer au casse-tête. Mesurer le ROI de ses campagnes Social Media se heurte au problème éternel qui nous suit depuis que nous avons appris à compter : il faut comparer des carottes avec des carottes, et des choux avec des choux. Une start-up n’aura aucun intérêt à comparer ses résultats avec une multinationale de l’agroalimentaire. Une banque en ligne pourra difficilement mesurer sa performance à l’aune de celle d’une épicerie de quartier.

Ceci dit, il est possible de trouver des ordres de grandeur. Des données médianes. À la fois critères d’évaluation à relativiser et objectifs à atteindre pour mieux les dépasser, les indicateurs sectoriels que nous allons partager avec vous seront des outils efficaces pour mieux vous situer dans l’univers impitoyable de Facebook.

Ma communauté Facebook est-elle trop petite ?

À tout seigneur, tout honneur. Les Pages Facebook comptant le plus d’abonnés sont Coca-Cola (107 millions d’abonnés), Nutella (32 millions) et Oasis Be Fruit (2,8 millions). Avez-vous remarqué que Coca-Cola France réussit donc l’exploit d’attirer plus de fans que les populations françaises et québécoises cumulées ? Pour une page francophone, le résultat ferait saliver n’importe qui. Cependant, la page compte réellement 3 millions d’abonnés français. La marque obéit ici à une stratégie globale. Elle s’affiche comme une seule et même entité centralisant le nombre de fans à l’échelle mondiale, tout en décentralisant la publication des posts par territoire ou par langue.

La taille moyenne de la communauté d’une marque française sur Facebook est de 237 152 fans. La taille médiane se situe à 116 322 fans.

 

Mon taux d’interactions mensuelles est-il trop faible ?

En 2017, les marques qui enregistraient le meilleur taux d’interactions mensuelles étaient les suivantes : Easy Voyages 3,398 millions; Alibabuy 1,162 millions et CDiscount 647 000. Ces chiffres camouflent de nombreuses disparités. Car le terme « interactions » recouvrent des réalités disparates : commentaires clients et trolls se mêlent aux manifestations sincères d’amour pour la marques.

Pour évaluer le taux d’interaction de votre marque, je vous conseille de vous référer à la somme des interactions internes ou externes à la page de votre entreprise : chaque commentaire, mention j’aime, partage ou mention est additionné sur une fenêtre de 7 jours. En France, le « Page talk » moyen hebdomadaire est de 4 394, avec une médiane à 1704.

 

Où se situent mes posts Facebook par rapport à ceux de mes concurrents ?

Pour comparer ce qui est comparable, il est préférable de traiter les statistiques de performance par secteur d’activité. Comme mentionné dans l’introduction, une start-up de la FinTech n’a aucun intérêt à viser les chiffres d’un L’Oréal. Pour vous aider à vous situer, voici les moyennes en vigueur par industrie.

 

Beauté

Moyenne de publication mensuelle : 20
Médiane de publication : 14
Puissance moyenne des publications (sommes des interactions) : 711, porté par la performance des photos et des vidéos.

Habillement

Moyenne de publication mensuelle : 30
Médiane de publication : 29
Puissance moyenne des publications (sommes des interactions) : 656, porté par la performance des photos qui représentent 78% des contenus partagés.

High-Tech

Moyenne de publication mensuelle : 21
Médiane de publication : 15
Puissance moyenne des publications (sommes des interactions) : 461, porté par la vidéo qui dépassent les 600 interactions par contenu.

Finance

Moyenne de publication mensuelle : 20
Médiane de publication : 17
Puissance moyenne des publications (sommes des interactions) : 289, porté par la performance des photos et des vidéos.

Food

Moyenne de publication mensuelle : 13
Médiane de publication : 12
Puissance moyenne des publications (sommes des interactions) : 1169

Retail

Moyenne de publication mensuelle : 35
Médiane de publication : 30
Puissance moyenne des publications (sommes des interactions) : 657

Telecom

Moyenne de publication mensuelle : 17
Médiane de publication : 15,5
Puissance moyenne des publications (sommes des interactions) : 211

Voyage

Moyenne de publication mensuelle : 31
Médiane de publication : 21
Puissance moyenne des publications (sommes des interactions) : 1027

Automobile

Moyenne de publication mensuelle : 19
Médiane de publication : 18
Puissance moyenne des publications (sommes des interactions) : 918

 

Bien sûr, ces chiffres restent indicatifs. Le plus important est de déterminer si les contenus publiés sur Facebook répondent aux objectifs stratégiques du positionnement éditorial de la marque. Notoriété, conversion, trafic : autant d’élément qui doivent être déterminés avant de commencer à poster. Vous voulez savoir comment vous y prendre ? Et si vous jetiez un oeil à notre Livre Blanc du Content Marketing à télécharger ici ?

 

Des dizaines d’astuces et d’outils pour maîtriser tous les secrets de Facebook, ça vous intéresse ? Formez-vous aux meilleurs tips et astuces du moment avec notre guide du Social-Hacking. Vite, avant que vos concurrents ne vous piquent l’idée !