Communiquer sur un événement ou se positionner sur l’actualité est parfois un exercice difficile pour les marques. Faut-il rédiger un article, une interview ou encore un diaporama ? Et si la solution, c’était tout simplement de mettre en ligne un récit agrégeant ces différents formats, tout en puisant dans la formidable base d’informations que sont les réseaux sociaux. Pour y parvenir, il existe un outil tout simple : Storify ! Présentation et conseils pratiques à l’usage des néophytes qui souhaitent s’appuyer sur le storytelling pour construire leur stratégie de content marketing !

Pourquoi utiliser Storify

La première question qu’il faut se poser avant d’utiliser Storify, c’est quelle est votre problématique et que voulez-vous raconter. Répondre à une question concernant votre marque, vous emparer d’une problématique, vous positionner sur un phénomène culturel, revenir sur un événement… les sujets ne manquent pas !

Mais n’oubliez pas que la force de cet outil, c’est la facilité avec laquelle vous allez pouvoir accéder aux contenus des  réseaux sociaux et aux plateformes de partage (Facebook, Twitter, Instagram, Giphy, YouTube, SoundCloud, Flickr…). Assurez-vous donc qu’ils contiennent des informations qui vont vous permettre de nourrir votre récit.

L’avantage de s’appuyer sur les réseaux sociaux, c’est aussi de démontrer par l’exemple la pertinence des actions que vous menez, tout en valorisant le dynamisme de votre communauté.

Construire votre récit

Une fois votre sujet identifié, il faut le structurer. Vous ne pouvez pas vous contenter d’agréger vos contenus entre eux, sans donner un sens à votre démarche. Vous devez adopter une approche éditoriale.

Il est essentiel de respecter les règles de base du journalisme : angler votre sujet, rédiger un titre et un chapô, ainsi que des intertitres et des textes (courts) pour faire le lien entre les différents contenus que vous allez extraire des réseaux sociaux.

Enfin, principale difficulté, il faut alors nourrir votre récit avec des contenus pertinents. Quand on sait que chaque jour, 500 millions de tweets sont envoyés, 4,75 milliards de contenus partagés sur Facebook et 40 millions de photos publiées sur Instagram, il est vital de pouvoir trier cette information. Comme pour un puzzle, vous allez ensuite assembler les contenus sélectionnés et les éléments éditoriaux que vous avez rédigé.

En dégageant une information pertinente de cette masse de données, vous offrez à vos lecteurs un contenu utile, auquel ils auraient difficilement pu accéder par eux-mêmes.

Quelques exemples inspirants

Lancé en 2010, Storify est un outil régulièrement utilisé par de grandes entreprises et organismes, comme l’ADEME, la  ou encore Pôle emploi, pour revenir sur des événements ou répondre à des questions de leur communauté.

Comme l’illustrent les exemples précédents, il est extrêmement facile d’intégrer votre récit sur un site ou blog… Beaucoup plus que si vous aviez dû aller chercher chaque post sur les réseaux pour ensuite les intégrer manuellement !

Enfin, pour conclure ce paragraphe, nous avons créé pour vous le récit ci-dessous, sur la genèse de YouLoveWords. Bonne lecture !

Maintenant, vous avez toutes les clés pour vous lancer. Vous trouverez ici un tutoriel très complet, qui vous permettra rapidement de construire vos premiers récits. A vous de jouer !