Définition : Qu’est-ce que le ROI ?

Le retour sur investissement (ROI) est un calcul utilisé pour mesurer la rentabilité d’un investissement. Il aide à comprendre si ce dernier a généré des profits ou des pertes. Le calcul du ROI se fait avec la formule suivante : ROI = (Revenus générés – Investissement) / Investissement.

Formule du ROI

Est-ce que notre Content Marketing est efficace et rentable ?

Comme vous devez le savoir, c’est une question assez épineuse qui fait entrer en jeu de nombreux facteurs quantifiables et non quantifiables, malheureusement.

Le Content Marketing n’a pas vraiment de suivi de KPIs clair et limpide, comme c’est le cas avec vos campagnes Google AdWords.

De plus, c’est un investissement sur le long terme. Par exemple, la rédaction d’articles de blog peut mettre jusqu’à 6 mois pour avoir un réel effet sur votre trafic. Les résultats ne sont pas immédiats et prennent du temps.

Il y a également des bénéfices au niveau de votre image de marque, comme : la notoriété, la crédibilité et une confiance renforcée auprès du public. Tous ces facteurs ne peuvent pas être mesurés concrètement, mais rentrent bien dans votre ROI.

Mais alors, “Comment calculer le ROI du Content Marketing ?”.

Ça semble mission impossible, et pourtant, nous allons vous démontrer qu’il existe plusieurs réponses possibles à travers des techniques bien spécifiques.

Dans cet article, nous verrons comment calculer le ROI du Content Marketing, étape par étape, vous aurez même la possibilité de télécharger notre modèle de rapport, puis vous verrez une autre technique pour prouver plus facilement et rapidement l’impact de votre marketing de contenu sur votre business.

Pourquoi investir dans le Content Marketing ?

01
Chaque secteur quel qu’il soit à l’opportunité de générer des leads qualifiés à travers un marketing de contenu efficace et bien organisé, d'objectifs clairement définis et d'une analyse constante des résultats.

D’après un rapport HubSpot, les marketeurs qui font de la création de contenus pour le blog leur priorité sont 13 fois plus susceptibles de voir un ROI positif que ceux qui ne le font pas.

Et 71% des acheteurs B2B déclarent consommer des contenus de blog avant achat. Que vous soyez une entreprise B2B ou B2C, vous pouvez investir dans le Content Marketing, et cela, même si vous faites partie des industries pas sexy (assurance, BTP, etc).

MAIS, oui il y a toujours un “mais”, avant d’investir dans une nouvelle stratégie, il est toujours recommandé de s’assurer de sa pertinence pour son entreprise et le marketing de contenu ne déroge pas à la règle.

Le Content Marketing est-il pertinent pour mon business ?” – On vous répond dans notre article !

Mais alors, pourquoi se lancer dans le Content Marketing ?

Le Content Marketing permet de :

  • Améliorez votre référencement naturel – Vos contenus optimisés SEO, pensés sur le long terme, vous rapporteront un ROI plus que positif.
  • Gagner en notoriété et en crédibilité – Des contenus exceptionnels vous permettront de vous démarquer.
  • Fidéliser vos clients – Les gens retourneront instinctivement sur votre site pour chercher des infos en rapport avec votre secteur.
  • Générer du trafic qualifié et augmenter vos conversions – Vous multipliez les points de contact avec vos prospects, pour augmenter, in fine, le nombre de clients engagés.
  • Faire grossir votre communauté sur les réseaux sociaux – Plus de gens vous aiment, plus vous serez aimé.
  • Statuer en tant que référence dans votre domaine/secteur – Vous prouvez votre expertise grâce à vos contenus.
  • Et bien d’autres bénéfices

De plus, même lorsque vous coupez le budget alloué au Content Marketing, il continue de générer des résultats. Et c’est là, toute la force de cette stratégie 💪🏼.

Les prérequis indispensables avant de penser ROI et Content Marketing

02

Mais avant de penser au ROI de votre futur contenu, vous allez devoir réfléchir à 2, 3 petites choses au préalable. Si vous n’avez pas instauré les points ci-dessous, il se pourrait que votre contenu ne puisse jamais se faire une petite place au chaud en 1ère page Google et donc, être totalement invisible et inefficace.

Qualité du contenu VS quantité

Ça peut sembler évident, mais en 2021, la quantité ne suffit plus en Content Marketing. Il faut également penser à la qualité.

Si vous n’êtes pas certain de la qualité de vos contenus, il est préférable d’arrêter là, nous pouvons vous certifier que votre ROI sera mauvais.

Avant de vouloir augmenter votre cadence de publication, prenez le temps de créer des contenus de qualité.

Performance de site optimale

Le succès du Content Marketing ne repose pas seulement sur le fond des contenus publiés.

Vous devez également soigner l’expérience utilisateur de votre site, ainsi que son design, son ergonomie et sa vitesse de chargement.

En effet, aujourd’hui, Google favorise les sites compatibles mobiles et ayant une vitesse de chargement optimale.

« 83 % des sites web rencontrent des problèmes qui affectent négativement leur vitesse de chargement.»

Stratégie de Content Marketing en place

Vous n’allez pas produire les mêmes types de contenus en fonction de votre funnel d’achat. En instaurant une stratégie de Content Marketing claire, vous serez capable de ressortir les problématiques de vos prospects.

Vous pourrez :

  • Identifier les contenus prioritaires à produire
  • Fixer des objectifs spécifiques pour chaque contenu (téléchargement, prise de contact, inscription à la newsletter, etc)
  • Créer des call-to-actions qui convertissent

Calendrier éditorial aux petits oignons

Tout le monde souhaite produire du contenu. Mais trop d’entreprises n’ont pas les bonnes méthodes. Les résultats sont alors souvent décevants.

Avant de vous lancer dans la production de contenus, il est important d’instaurer un calendrier éditorial efficace et de s’être posé les bonnes questions au préalable.

Mise en place du tracking

La mise en place du tracking sur votre site (Google Analytics, CRM, etc) est primordiale au bon suivi de vos conversions. Si vous n’avez pas installé vos balises avant la mise en place de votre stratégie, vous ne pourrez pas convenablement traquer vos visiteurs et vos chiffres seront erronés.

Il est également important de vous occuper de vos modèles d’attribution. Vous devez attribuer des crédits associés aux ventes et aux conversions aux points de contact sur les chemins de conversion. Ne vous inquiétez pas, on vous explique ça juste après.

Et maintenant ?

Si tous ces points sont validés, alors, oui, vous allez pouvoir continuer votre stratégie de Content Marketing et mesurer son ROI sans mauvaise surprise.

Pourquoi le ROI du Content Marketing est-il si difficile à calculer ?

03

Enjeu sur le long terme

L’une des premières difficultés est que le Content Marketing est un enjeu sur le long terme. En effet, le contenu est au service du SEO (référencement naturel). Et pour que vos contenus se fassent une place parmi les résultats de recherche, vous allez devoir vous armer de patience.

Contrairement à vos campagnes AdWords (SEA), les résultats SEO ne sont pas immédiats et prennent du temps. – Si vous ne connaissez pas la différence entre SEO et SEA, nous vous invitons à lire notre article.

Il faut imaginer votre marketing de contenu comme un jardin. Une petite graine que l’on plante dans la terre et qui, plusieurs mois après, commence à vous apporter des légumes 🥕. Mais entre-temps, vous devez continuer de vous occuper de ce jardin régulièrement pour qu’il puisse pousser convenablement, et ça sans avoir aucun aliment du potager à se mettre encore sous la dent.

C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles nous préférons parler d’investissement, plutôt que de dépenses lorsque l’on parle de Content Marketing. Vous produisez des contenus de qualité qui continueront d’adresser les problématiques de vos clients, bien après leur publication.

Si vous avez convenablement bâti votre forteresse SEO, vous récolterez les fruits de votre marketing de contenu pendant plusieurs années.

💡À noter : La première année, ne soyez pas étonné si votre ROI est négatif. Il n’est pas rare que le Content Marketing commence à réellement porter ses fruits à partir de la deuxième année.

Tunnel de vente mis à mal

Certains cycles de vente sont trop longs et complexes pour être suivis avec précision.

En effet, nous aimerions tous le scénario suivant :

  1. Vous créez un contenu
  2. Votre audience cible clique
  3. Elle achète l’un de vos produits (ou service) – Tadam ! 🍾

Mais malheureusement la réalité est toute autre.

  1. Vous créez un contenu
  2. Votre prospect clique
  3. Quelques semaines plus tard, il clique sur un nouvel article
  4. Vous créez progressivement une relation de confiance avec lui
  5. Vous apportez des réponses concrètes à ses questions
  6. Quand il aura besoin de votre produit, il reviendra vers vous

Entre l’étape 5 et 6, il peut s’être écoulé plus d’un an !

En effet, le processus d’achat se complexifie à mesure que de nouvelles offres arrivent sur le marché. Votre prospect a désormais le choix, beaucoup de choix.

Métriques non quantifiables

Certains avantages liés aux contenus sont difficilement mesurables. On pense notamment à :

  • La perception de votre audience sur la qualité de vos contenus.
  • La position d’expert dans votre secteur qui grossit progressivement.

Suivre des KPIs précis est indispensable. Mais comme pour toutes vos actions, prenez du recul sur ces chiffres pour comprendre l’impact global que pourraient avoir vos contenus dans votre écosystème.

Prenons l’exemple du média Welcome to The Jungle. Les sujets traités et la qualité de leurs contenus leur ont permis d’asseoir leur réputation sur un marché de l’emploi déjà bien saturé.

Or, cette perception externe est difficilement mesurable, n’est-ce pas ?

Comment utiliser les modèles d’attribution dans votre méthode de calcul ?

04

Les modèles d’attribution peuvent grandement vous aider dans le calcul de votre ROI, c’est d’ailleurs recommandé.

Ils vous permettent d’attribuer le revenu généré à certaines étapes du funnel de conversion. Vous pourrez ainsi identifier les points de contact à retravailler.

Qu’est-ce que l’attribution marketing ?

L’attribution marketing permet de définir une valeur à chaque visite ayant mené directement ou indirectement à une conversion sur votre site (vente en ligne, lead, etc).

Par exemple, cette méthode explique le fait que la plupart des lecteurs de blogs ne convertissent pas lors de leur première rencontre avec un article. Ils peuvent convertir dans la journée, quelques jours ou des mois plus tard, vous devrez donc être en mesure d’en tenir compte.

Les différents modèles d’attribution

Il existe trois principaux modèles d’attribution.

1. Attribution au premier point de contact

100% du revenu généré est attribué au premier contenu avec lequel votre client a interagi.

Attribution marketing au premier point de contact

2. Attribution au dernier point de contact

100% du revenu généré est attribué au dernier contenu avec lequel votre client a interagi.

Attribution marketing au dernier point de contact

3. Attribution linéaire

Le revenu généré est réparti de manière équitable entre tous les points de votre funnel d’acquisition.

Modèle d'attribution linéaire

Vous pouvez même aller plus loin, en attribuant des pondérations en fonction de l’investissement initial (coût + temps passé) sur chaque point de contact.

  • Notre reco : Si vous avez besoin des modèles d’attribution dans votre calcul, nous vous recommandons une combinaison de premier et dernier point de contact. Et si vous avez le budget et les ressources nécessaires, le must du must est clairement de créer votre propre modèle d’attribution customisé, là, vous aurez des données plus que précises et vous pourrez valoriser les chemins de conversion les plus efficaces.

Si tout cela reste encore un peu flou, vous trouverez une grande aide avec la documentation Google sur les modèles d’attribution.

Comment calculer et mesurer le ROI de sa stratégie de Content Marketing ?

05
  1. Calculer les coûts
  2. Calculer les gains
  3. Calculer son ROI = ((Retour sur investissement – Investissement)/Investissement) x 100
  4. Mesurer les métriques importantes
  5. Déterminer votre ROI

Le ROI du Content Marketing se calcule de deux façons complémentaires. L’une mathématique, avec un calcul pur gains/coûts, et l’autre plus analytique, avec des métriques à surveiller.

Pour avoir une idée globale du retour sur investissement de votre contenu, vous devez vous pencher sur ces deux facettes.

Ci-dessous, nous allons voir ensemble les 5 étapes cruciales pour calculer et mesurer le retour sur investissement de sa stratégie de Content Marketing.

Puis, vous aurez la possibilité de télécharger notre template de rapport de ROI du Content Marketing où vous n’aurez plus qu’à intégrer vos données pour obtenir un support concret et ordonné.

Étape 1 : Calculer les coûts

La première étape pour calculer le ROI de vos contenus est de mesurer combien vous avez dépensé pour les produire, et ça, même si vous créez ces contenus en interne.

Dans cette partie, vous devez faire figurer toutes les dépenses. Qu’il s’agisse des dépenses liées à la création ou à la promotion des contenus. Jetez un œil à tous les fonds que vous attribuez au succès de votre campagne.

Si vous travaillez avec une agence ou un freelance, le calcul sera beaucoup plus simple. Tous les coûts sont listés et détaillés sur votre facture.

Cependant, si vous avez choisi l’option en interne, le calcul se complique.

Regardez si des employés travaillent à temps plein ou partiel pour effectuer ces tâches. Si tel est le cas, faites une estimation du temps moyen que ces personnes passent par mois sur le marketing de contenu et faites une correspondance avec leurs salaires.

Exemples :

  • Content Marketing externalisé → Dépenses de l’agence (conception, rédaction, publicités payantes, etc) = 30 000€/mois
  • Content marketing en interne → Consultant SEO (4 000€), Concepteur/rédacteur (3 000€) + Infographiste (3 200€) + Monteur vidéo (2 500€) + Publicités Facebook et Instagram (10 000 €) + AdWords (10 000 €) = 32 700€/mois

Listez tous les coûts liés au Content Marketing quels qu’ils soient :

  • La création des images, vidéos, etc
  • La publicité (AdWords, réseaux sociaux, etc)
  • Le salaire des employés
  • Les factures d’agence ou freelance
  • L’abonnement aux différents outils (conception et publication)
  • Etc

Si vous êtes un peu perdu au niveau des budgets alloués au Content Marketing, nous avons listé dans notre article chaque élément à prendre en compte.

Étape 2 : Calculer les gains

Dans l’étape 2, ce sont les ventes qui nous intéressent, et notamment le gain en revenu.
Grâce au tracking que vous avez mis en place et vos modèles d’attribution, il sera plus simple de déterminer clairement quel contenu rapporte combien.

Additionnez toutes les ventes résultant de vos contenus et vous saurez combien vous avez gagné.

Comment procéder ?

Option 1 :

Si vous avez activé un tracking eCommerce sur Google Analytics, vous obtiendrez la valeur de vos contenus en vous dirigeant dans Google Analytics puis ComportementContenu du siteToutes les pages. Les chiffres qui vous intéressent se trouveront dans la colonne “Valeur de la page”.

Option 2 :

Vous pouvez également vous aider des conversions directes et indirectes. Ces conversions mesurent le nombre de conversions d’un canal, à tout moment du parcours d’achat d’un client.

Pour voir quels canaux participent activement à vos conversions, vous pouvez y accéder sur Google Analytics dans ConversionsEntonnoirs multicanauxChemins de conversions les plus fréquents.

Vous obtiendrez les chiffres qui vous intéressent pour le calcul de votre ROI dans la colonne de droite “Valeur de conversions”.

Conversion direct et indirect dans Google Analytics

Étape 3 : Calculer son ROI

Vous avez désormais vos gains et vos coûts, il ne vous reste plus qu’à calculer votre ROI.

La formule pour calculer le ROI de sa stratégie de Content Marketing est : ROI du Content Marketing = ((Retour sur investissement – Investissement)/Investissement) x 100.

Formule du ROI

Avec un exemple, ce sera plus simple à comprendre.

Si vous pensez avoir généré 5 000€ de CA et que vous avez dépensé 2 000€ en production et publication d’un livre blanc, le calcul ressemblera à ça :

ROI = (5K€ de chiffre d’affaires – 2K€ de mon livre blanc) / 2K€ de mon livre blanc

Soit un ROI de 150%.

La chose importante à garder à l’esprit avec cette formule est que l’investissement correspond à l’investissement total alloué au Content Marketing, pas seulement le coût d’un élément de contenu.

Et voilà, félicitations, vous avez votre ROI 🎉 ! Mais l’analyse ne s’arrête pas là, maintenant, c’est au tour des métriques.

Étape 4 : Mesurez les métriques importantes

Les métriques importantes pour mesurer le succès de son content marketing

Bien qu’il soit particulièrement difficile de mesurer numériquement la notoriété d’une marque, certaines métriques peuvent nous aider à mieux cerner l’impact du Content Marketing pour votre business.

Elles ne vont pas spécialement rentrer dans le calcul mathématique pur et dur, mais ce sont des indicateurs clés de la performance de votre stratégie de contenu. Ce sont de solides arguments sur lesquels s’appuyer lors de votre rapport qui démontrent concrètement l’efficacité de vos investissements.

Attention ! Il existe un grand nombre de métriques à mesurer. C’est pourquoi, nous vous avons sélectionné les métriques qui importent vraiment pour mesurer le succès de votre stratégie de Content Marketing.

Certaines ne s’appliquent pas à tous les canaux (par exemple, vous ne pouvez pas suivre les pages vues sur un podcast). Par conséquent, il est important de ne mesurer le ROI que sur un seul canal à la fois.

Toutes les données qui vont suivre sont disponibles via Google Analytics, la Search Console ou toute autre plateforme de tracking.

💡 Astuce : Nous recommandons de prendre l’analyse de vos données sur minimum 1 an.

1. Consommation

Les métriques de consommation sont les métriques dites “basiques”, elles se focalisent sur le nombre de personnes qui voient votre contenu sur votre site et sur d’autres canaux.

Ce sont elles qui répondent aux questions fondamentales, telles que :

  • Combien de personnes lisent mon contenu ?
  • Via quels canaux les consomment-ils ?
  • Pendant combien de temps les consomment-ils ?

Les métriques de consommation les plus importantes à prendre en compte dans votre ROI sont :

  • Visiteurs uniques – Plus vous avez de visiteurs uniques, plus de gens viennent sur votre site, plus vous gagnez en notoriété.
  • Pages/Session – Si un visiteur consomme plus d’une page par visite, c’est bon pour votre business.
  • Pages vues – Plus les gens parcourent vos pages, plus vous êtes sur la bonne voie.
  • Temps moyen passé sur la page/le site – Un bon moyen de déterminer si votre contenu plaît est de regarder le temps moyen passé sur une page. Si le temps moyen est de 10 secondes, vous devriez revoir son contenu.
  • Téléchargements – Si vous avez une bonne moyenne de téléchargements, les gens sont intéressés par ce que vous proposez.
  • CTR (Click-Through-Rate) – Les clics sur vos publications et emails augmentent ? Votre contenu et les sujets que vous abordez ont l’air de plaire et génèrent du trafic.
  • Taux d’ouverture (email) – Seulement 14 emails ouverts sur plus de 10 600 ? Vous devriez revoir votre stratégie d’emailing.

Outre le calcul de votre ROI, ces métriques peuvent également vous servir pour déterminer ce qui plaît à votre public et quels futurs contenus vous devriez créer.

2. Rétention

Les métriques de rétention déterminent l’engagement et la fidélisation de vos visiteurs et/ou clients.

Celles qui nous intéressent sont :

  • Pourcentage de visiteurs de retour sur le site – Les gens consomment votre contenu et en redemandent. Vous gagnez en expertise aux yeux du public et en crédibilité.
  • Abonnés (réseaux sociaux et email) – Plus de gens vous suivent, plus d’autres suivront.
    L’effet boule de neige commence !

3. Partage

Les métriques de partage correspondent aux mesures de viralité de votre contenu, que ce soit sur votre blog ou vos réseaux sociaux.

  • Partages
  • Likes
  • Commentaires

4. Leads

L’analyse de l’évolution de vos leads (premier contact avec un prospect) est un bon moyen de mesurer votre notoriété. Plus vous avez de leads, plus vous devenez populaire auprès du public.

Vous trouverez cette métrique facilement via n’importe quel CRM (Salesforce, HubSpot, etc).

Attention de vérifier la qualité de ces prospects ! Si vous avez beaucoup de trafic mais que vous avez un taux de rebond élevé et de faibles conversions, cela indique que les prospects que vous attirez sont de mauvaise qualité et ne recherchent pas ce que vous avez à offrir.

5. SEO

Le Content Marketing vous permet notamment de vous classer dans les moteurs de recherche et d’améliorer votre référencement naturel.

Voici les métriques SEO qui nous intéressent :

  • Trafic organique – L’augmentation de votre trafic organique vous permettra de toucher plus de clients potentiels.
  • Impressions – Plus vos impressions augmentent, plus vous devenez visible sur les résultats de recherche.
  • Classement des mots-clés – Plus vos pages se classent sur des mots-clés spécifiques à votre domaine d’activité, plus vous gagnez en notoriété.
  • Backlinks – Des liens sur des sites tiers de qualité menant à votre site sont le meilleur moyen de montrer votre expertise et monter dans les résultats de recherche.
  • Autorité du domaine – Plus votre score augmente, plus votre E-A-T Google « Expertise, Authoritativeness, Trustworthiness » (expertise, autorité, crédibilité) est bon.

6. Les comportements

Il y a certains comportements à surveiller, qui peuvent vous donner une idée de l’évolution de votre notoriété :

  • Demandes de guest posts
  • Demandes de partenariats

Vous aurez connaissance de ces demandes en questionnant vos commerciaux et chefs de projet, et en récoltant les retours clients.

Étape 5 : Déterminer votre ROI

Enfin la dernière étape !

Vous avez votre calcul de ROI et vos métriques. Normalement, vous avez une vision globale des résultats engendrés par vos contenus. Vous pouvez déterminer si vous avez fait des profits et si ces chiffres correspondent à vos objectifs.

Il ne vous reste plus qu’à faire une petite synthèse de tout ça avec, à l’appui, un tableau Google Sheet ou Excel présentant toutes les données.

Si vous ne savez pas par où commencer, nous vous proposons un modèle de rapport du ROI de votre stratégie de Content Marketing. Vous n’aurez plus qu’à remplir les cases avec vos chiffres. 👇🏼

Template de rapport de ROI du Content Marketing (il calcule pour vous !)

06

Téléchargez notre template de rapport de ROI du Content Marketing (au format Google Sheet et Excel). Pour récupérer votre template, cliquez sur FichierCréer une copie.

Intégrez toutes vos métriques, gains et coûts en rapport avec votre stratégie de contenu dans ce tableau et mesurez efficacement votre retour sur investissement avec des résultats ordonnés.

Télécharger le template 📥

Les 10 meilleurs outils pour mesurer le ROI de sa stratégie de Content Marketing

07
  • Google Analytics
  • Search Console
  • SEMRush
  • Ahrefs
  • HubSpot
  • Salesforce
  • Hotjar
  • Hootsuite
  • BuzzSumo
  • Outils intégrés aux réseaux sociaux

Les outils que nous avons listés ne permettent pas de mesurer en un seul clic votre ROI (ce serait trop beau). Non, ils vous faciliteront la vie lors de vos suivis de KPIs.

Google Analytics

Clairement l’outil le plus populaire chez les marketeurs pour traquer toutes les interactions faites sur votre site. Il est difficile de trouver mieux que Google Analytics en termes de prix (normal, il est gratuit) et de fonctionnalités.

Note G2 : 4,5/5 (5387 avis)
Prix de base : Gratuit

Search Console

La Search Console de Google permet de mesurer votre trafic organique et les performances des mots-clés sur lesquels se classent vos pages. Cet outil peut également aider à révéler des problèmes d’indexation et autres erreurs liées au SEO.

Note G2 : 4,5/5 (47 avis)
Prix de base : Gratuit

SEMRush

SEMRush est une suite d’outils SEO surpuissants. Après analyse, leurs algorithmes proposent des solutions afin d’optimiser votre site et son contenu pour les moteurs de recherche.

Note G2 : 4,5/5 (1287 avis)
Prix de base : 119,95$/mois

Ahrefs

Comme SEMRush, Ahrefs vous aide à analyser vos pages, le classement de vos mots-clés, vos concurrents et vos backlinks. En soit, c’est une suite d’outils SEO qui permet d’améliorer la santé globale de votre site afin de remonter dans les résultats de recherche.

Note G2 : 4,6/5 (314 avis)
Prix de base : 99$/mois

HubSpot

HubSpot est une plateforme CRM qui vous aide à convertir vos prospects en clients. Le petit plus avec cet outil marketing ultra complet est que l’intégralité de votre équipe peut s’en servir : marketeurs, commerciaux, spécialistes SEO et support clients.

Note G2 : 4,4/5 (7052 avis – HubSpot Marketing Hub)
Prix de base : 41€/mois/produit

Salesforce

Salesforce est un CRM qui aide les entreprises à augmenter leurs ventes. Il vous permet d’obtenir des statistiques sur tout ce qui touche de près ou de loin à vos prospects, leads et clients.

Note G2 : 4,2/5 (11559 avis)
Prix de base : 25€/mois/produit

Hotjar

Hotjar offre des données sur le comportement de vos visiteurs. Leurs heatmaps (ou cartes thermiques) donnent une représentation visuelle de la façon dont les gens interagissent avec le contenu de vos pages. Vous saurez où ils cliquent, où ils scrollent et où ils s’arrêtent.

Note G2 : 4,4/5 (214 avis)
Prix de base : 39$/mois

Hootsuite

Hootsuite est parfait pour mesurer l’engagement social. La plateforme centralise toutes les statistiques de vos médias sociaux. Vous apprendrez tout sur les vues, les likes, les partages, et toutes les interactions qu’ont suscitées vos contenus sociaux.

Note G2 : 4,1/5 (3176 avis)
Prix de base : 39€/mois

BuzzSumo

BuzzSumo est le meilleur outil pour détecter les mentions de votre marque sur le web (commentaire négatif ou positif). De plus, il permet d’analyser votre contenu, celui de vos concurrents et vous donner des idées de publication.

Note G2 : 4,5/5 (83 avis)
Prix de base : 99$/mois

Les outils d’analyse intégrés aux réseaux sociaux

Facebook for Business, Twitter Analytics ou YouTube Studio, tous les réseaux sociaux ont des outils d’analyse intégrés à leur plateforme. Si vous ne souhaitez pas dépenser en vous abonnant à un outil qui centralise toutes vos statistiques sociales, c’est la meilleure solution. Ce sera juste un peu plus long !

Prix de base : Gratuit

Le CAC du Content Marketing, l’alternative au calcul du ROI

08

Même si après toutes nos explications, vous êtes toujours sceptique quant à la mesure du ROI du Content marketing, nous vous proposons une autre technique : le CAC.

Le CAC (ou Coût d’Acquisition Client) est une bonne alternative au calcul du ROI et permet de démontrer plus facilement et rapidement l’impact du Content Marketing.

Le pilotage sera également beaucoup plus fin et pertinent pour vous.

  • Les pics de trafic sur votre blog font-ils évoluer votre CAC ?
  • La variation du taux de conversion sur votre blog est-elle proportionnelle à votre CAC ?
  • La fréquence de publication de vos contenus a-t-elle un impact sur votre CAC ?

Ces quelques exemples vous montrent la précision avec laquelle vous allez pouvoir arbitrer vos différents leviers d’actions (et donc votre plan d’action). Vous pourrez alors vous concentrer sur les 80% des contenus ayant le plus d’impact sur votre CAC.

Qu’est-ce qu’un bon CAC ?

Growandconvert nous donne une réponse en deux temps. Leurs exemples sont orientés SaaS, mais la démarche reste la même, quelle que soit l’entreprise.

“Combien de mois vous faut-il pour compenser votre coût d’acquisition ?” – Généralement, il faut compter 18 mois pour une grande entreprise et 6 à 12 mois pour le reste.

“Un CAC en fonction de votre LTV (life-time value)” – Les SaaS dépensent en moyenne entre 20% et 30% de leur LTV pour acquérir un nouveau client.

Comment calculer le CAC du Content Marketing ?

Formule du CAC du Content Marketing

Si l’on décompose le calcul, ça donne :

Partie du haut

  • Coût d’un contenu – Production in-house ou externalisée, couverture, branding, promotion, etc.
  • Coût salarial – En fonction de la taille de l’équipe.
  • Coût logiciels et outils – Email, opt-in, mise en page, etc.

Partie du bas

  • Trafic total sur votre blog – Sur une période donnée.
  • Taux de conversion n°1 – De visiteur à lead.
  • Taux de conversion n°2 – De lead à client.

Vous n’avez plus qu’à multiplier ces trois données pour trouver le nombre de clients provenant du trafic de votre blog.

Conclusion

En soit, vous l’avez compris, il est presque impossible de calculer le ROI EXACT de votre stratégie de Content Marketing. Beaucoup trop de facteurs entrent en jeu, qu’ils soient quantifiables ou non.

Cependant, vous pouvez vous faire une idée globale de ce ROI en suivant les 5 étapes que nous avons vues dans cet article, ou en passant outre et en calculant directement votre CAC.

Grâce à l’analyse de toutes ces données, vous aurez tous les éléments nécessaires pour convaincre votre boss d’investir dans le Content Marketing ou pour lui présenter de façon efficace vos résultats.

Et n’oubliez pas que le principal est de vous concentrer à produire des contenus d’une qualité irréprochable. C’est clairement le point le plus important pour obtenir un ROI positif.

Ensuite, il n’y a pas de secret.

  • Soyez précis dans le tracking de vos actions.
  • Reprenez votre funnel de conversion pour tracker chacune des étapes.
  • Puis faites le point tous les trimestres pour ajuster votre stratégie.

YouLoveWords est leader du Content Marketing depuis plus de 10 ans. Si vous n’êtes pas satisfait par les résultats de votre stratégie de contenus et que vous souhaitez passer à la vitesse supérieure, contactez-nous !

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez tous nos contenus !

Open the quotes

Je voulais vous dire merci pour votre contenu de qualité et très exhaustif ! Je sais à chaque fois que je reçois un mail de YouLoveWords que ça va être croustillant ! Continuez comme ça ! 💙

Élise

Privacy Preference Center