58% des utilisateurs d’Instagram affirment avoir déjà eu envie d’acheter un produit qu’ils avaient vu sur une photo publiée par un ami. Si le succès du réseau social dédié à la photo tient à la quantité de possibilités de retouches offertes, ainsi qu’à son contenu souvent distingué, Instagram ne sert pas uniquement à poster des photos de brunchs ou de chats mignons. Tour d’horizon des façons d’utiliser les talents et influenceurs d’Instagram.

Vérifier la notoriété de votre Instagrameur

C’est le premier point important. Bien que vous soyez fan des photos postées par votre nièce sur le réseau, si le nombre de ses followers se limite à celui des membres de votre famille, il y a peu de chances pour que l’intégrer à votre stratégie de contenu paye en retour. C’est pourquoi il faudra avant tout faire attention à bien considérer la notoriété de votre influenceur sur Instagram. Certains comptes ont un nombre d’abonnés dépassant la population de la France, alors tablez davantage sur une dizaine de milliers de followers que sur une petite centaine.

Trouver un talent pertinent

Une fois que vous aurez fait vos recherches et sélectionné quelques influenceurs à la fanbase bien garnie, il vous faudra faire un choix non plus exclusivement quantitatif, mais bien qualitatif. Si vous êtes une marque de vêtements de sport, vous pourrez par exemple vous rapprocher d’influenceurs tels que Jimmy Chin. Si vous êtes une marque d’ustensiles de cuisine ou de restauration, optez alors pour Ophélie et ses délicieuses photos.

On location || @landrover @virgingalactic #aboveandbeyond

Une photo publiée par Jimmy Chin (@jimmy_chin) le

 

Bien adresser votre cible

Là encore, il s’agit avant tout d’être précis dans sa sélection. Vous souhaitez gagner en visibilité, certes, mais il faut également que les bonnes personnes soient atteintes. Ainsi, gardez en tête que 76% des Instagrameurs sont composés d’individus âgés de 16 à 34 ans. Autre chiffre intéressant : la population la plus engagée sur le réseau est celle d’Afrique et du Moyen-Orient, avec 34% des internautes inscrits sur le réseau.

Privilégier l’exclusivité

Une fois que vous aurez trouvé la perle rare, vous devrez vous assurer que celle-ci ne travaille pas déjà pour l’un de vos concurrents. En effet, si elle vous a tapé dans l’œil, il est fort possible que d’autres l’aient repérée avant vous. Un coup d’œil affûté sur le compte s’impose donc, ainsi qu’une prise de contact préalable avec votre influenceur coup de cœur.

 

Maîtriser les codes du réseau social

Tout comme YouTube ou Vine, Instagram a ses propres codes et sa propre philosophie. Certains influenceurs seront à l’aise avec le fait d’être rémunérés par une marque, lorsque d’autres vont revendiquer une approche plus indépendante, voire artistique, incompatible avec la perception de revenus issus de la publicité. D’autre part, si votre Instagrameur est déjà énormément sollicité et a atteint les sommets de la popularité, il est possible qu’il refuse tout simplement la collaboration. À vous donc de jauger ce que vous avez à offrir en échange d’une petite photo illustrée sous le filtre Amaro.

À lire également : Quotle, l’Instagram du texte