Pierres angulaires du content marketing, les magazines de marque existent depuis longtemps sous la forme papier. Aujourd’hui, soucieuses de ne pas manquer le coche de l’ère du tout-numérique, les marques proposent systématiquement des versions en ligne. Sous la forme d’un blog, d’un flipboard ou encore d’un PDF feuilletable, découvrez les solutions retenues par six grandes marques internationales.


Dior Magazine : les coulisses de l’art de vivre à la française

Le magazine de la marque de luxe française réussit ici un joli doublé : parvenir à la fois à apporter une valeur ajoutée issue de la conception de ses produits (on retrouve en effet beaucoup d’articles sur les méthodes de fabrication), et à promouvoir tout ce qui fait le luxe à la française de nos jours. Ainsi, les articles affichent une cohérence sans accroc, entre mise en avant du patrimoine français, entrée dans les coulisses des défilés, et promotion des produits de la marque.

Solution technique retenue : Un site Internet dédié… complètement intégré au site Dior.

DIORMAG

  • On adore : le côté chic et glam des articles, en parfaite adéquation avec la marque.
  • On aime moins : le côté blog, avec le scrolling et la date en énorme.

Le Red Bulletin : magazine de l’extrême

Mensuel papier depuis 2007, le Red Bulletin, magazine lifestyle ciblant les hommes et les sportifs, bénéficie aujourd’hui de sa version numérique mais aussi de sa propre application. Disponible en cinq langues, le magazine a su au fil des années s’affirmer comme une référence éditoriale à part entière, avec articles de qualité et interviews de professionnels. Mêlant sports extrêmes, photographie, culture et lifestyle, le Red Bulletin véhicule à merveille l’image de marque de la fameuse boisson énergisante et l’univers de dépassement de soi qui l’entoure.

Solution technique retenue : un site Internet dédié.

Beyond_the_ordinary

  • On adore : le système de tag pour balayer les thématiques.
  • On aime moins : rien !

 IKEA Family : les coulisses de l’art de vivre tout court

Le géant du mobilier suédois a lui aussi son magazine, dédié à la marque et orienté vers les valeurs clés de celle-ci, à savoir la famille, le (ré)confort, et l’art de vivre au quotidien. Ici, pas de site pour la version numérique, mais un véritable magazine que l’on peut « feuilleter » et qui reprend la version papier. Simple mais efficace, la ligne éditoriale mêle interviews de designers, de membres des équipes IKEA, mais aussi des reportages au cœur de familles aux habitations éclectiques et originales, capables de mettre en valeur les produits de la marque.

Solution technique retenue : une version PDF feuilletable du magazine papier.

Family_Magazine_Autumn_Winter_2015

  • On adore : la navigation, simple et efficace.
  • On aime moins : le manque d’interactivité, l’impossibilité de cliquer sur une référence.

Levi’s : sous le soleil de San Francisco

Basée à San Francisco depuis des siècles maintenant (elle y est fondée en 1853 par Levi Strauss), la marque continue d’attacher une grande importance à la culture de cette ville connue pour son ouverture d’esprit unique et son style de vie californien. Ici, c’est au travers de l’agrégateur de réseaux sociaux Flipboard que Levi’s relaie les informations en accord avec sa culture de marque. Ainsi, on retrouve, entre différents articles et documentaires sur la marque, des articles issus d’autres journaux et qui concernent généralement la technologie, la culture, ou encore les questions LGBT, toujours dans un esprit un peu rock.

Solution technique retenue : utilisation de l’outil en ligne Flipboard pour agréger des contenus.

 

Levi_s_sur_Flipboard

  • On adore : le côté collaboratif.
  • On aime moins : l’absence de rubriquage, une ligne éditoriale un peu brouillée.

Coca-Cola : la force corporate du géant alimentaire

En arrivant sur la page de Coca-Cola Company, pas de place au doute, nous sommes au bon endroit pour tout savoir sur la boisson la plus vendue au monde. En effet, sur la page d’accueil aux couleurs de la boisson phare se succèdent les articles de mise en avant du produit : le Coca est omniprésent. Qu’il s’agisse de mettre en avant les actions philanthropiques de la marque, ou de promouvoir la boisson au travers de listicles humoristiques, tout est bon pour parler de Coca. Sur les autres onglets, on pourra également s’informer sur les engagements éco-citoyens de la compagnie, l’histoire de la marque ou encore ses innovations. Bienvenue dans un monde tout de rouge et blanc.

Solution technique retenue : transformer la home du site corporate en véritable espace de communication.

Coca-Cola_Journey_Homepage__The_Coca-Cola_Company

  • On adore : l’encadré « Trending », qui permet de faire remonter les meilleurs articles.
  • On aime moins : trop de contenus, l’impression d’être un peu perdu.

Volkswagen, allier l’utile à l’agréable

Comment créer un magazine de marque qui ne s’adresse pas uniquement aux fanatiques de la marque ? Comment prendre la parole envers ses nouveaux clients sans perdre l’attention de ses fidèles de la première heure ? C’est le défi que s’est lancé Volkswagen France en 2010 en lançant Volkswagen & Moi, un magazine en ligne.

Chaque propriétaire de Volkswagen est invité à s’inscrire sur une plateforme qui permet à la fois d’assurer le suivi de son véhicule (entretien, conseils, astuces) et d’avoir accès à un contenu de marque qui prend soin de donner la parole à tous. Aux plus mordus à travers des contenus destinés aux passionnés ; aux curieux, friands de nouveautés et avides d’imaginer l’automobile de demain ; aux férus de sports mécaniques et enfin, à tout un chacun à travers les divers événements sportifs et culturels dont la marque est partenaire.

La cerise sur le gâteau ? Concours et invitations à partager ses meilleurs souvenirs en compagnie de sa VW préférée. Derrière la pertinence des contenus, la finesse de la plume de YouLoveWords, partenaire contenu de Volkswagen depuis trois ans.

Solution technique retenue : un blog-magazine.

  • On adore : la diversité des sujets abordés et le système d’évaluation des articles.
  • On aime moins : la petite taille de la typo dans les articles.